Des jours comme ça...

Des jours comme ça...

happy-place1

Et bien,  je crois bien que c'est la première fois que je m'assois là devant mon ordi pour écrire un post avec si peu d'idée de ce que je vais écrire... Mais je ressens quand même le besoin d'écrire, et mon mot de l'année étant "Truth" (vérité/authenticité), vous êtes prévenus, c'est en tous cas un post honnête qui s'annonce... Au début je pensais simplement vous parler de l'avancement de mon nid-atelier, car c'est vrai que j'y un passé une bonne partie de mes journées ces derniers temps, à planifier, peindre les murs, batailler avec le lino... Mais avant de partager un petit peu de tout ça, je sens qu'il faut parler de quelque chose d'autre.

planning
planning

La première chose que j'ai vraiment besoin de dire (et je le dis à voix haute tout en écrivant car ça me ferait certainement du bien de l'entendre) c'est:

Arrête de résister!

Parce qu'autant vous l'avouer, ces dernières semaines (ou mois?) ont été imprégnés de ça: la résistance. Et son affreuse méchante soeur: la procrastination (un bien grand mot pour dire la tendance à remettre les choses au lendemain). Si certains d'entre vous ont suivi le Right Brainers in Business Video Summit, vous vous rappelez peut-être que "remettre au lendemain est une façon de se punir soi-même" (je ne me rappelle plus qui l'a dit mais ça a fait tilt).

En mai dernier je vous ai raconté cette étape symbolique d' "une année comme ARTISTE". Etape qui fut accompagnée d'un site web plus "pro", etc. Et bien je crois pouvoir dire sans me tromper qu'en fait ça m'a fait un peu flipper... Les petites voix des vilains gremlins "Pour-qui-tu-te-prends" et "Ne-rêve-pas-trop-ma-fille" ont refait une attaque en force, et ces sales bêtes sont bien mieux entraînées que mon tout nouveau-né "Je-suis-une-artiste-et-je-vais-y-arriver". Ils ont réussi à me faire croire que je m'étais débarrassée d'eux, alors qu'en réalité ils complotaient pour me poignarder dans le dos à la première occasion! Et ils se sont teeeellement amusés à ce petit jeu ces derniers temps. Même là, tout de suite, écrire ces lignes est un peu une bataille. Oh, et puis ils ont une nouvelle recrue qui s'appelle "Tes-premières-oeuvres-étaient-meilleures-et-maintenant- tu-gâches-tout". Je le déteste celui-là, mais je n'ai pas encore trouvé de contre-attaque efficace. Pour le moment il est très convaincant, ce qui fait que j'ai pratiquement arrêté de peindre, de réseauter sur Facebook et autres, de chercher des lieux d'expo etc... Pour l'instant, je me dis que c'est une phase et qu'il vaut mieux faire une pause que de m'enliser dans la frustration. Je n'aurais peut-être pas dû lire "L'Art du Jeu", parce que parfois j'ai l'impression d'y être, mais bon, c'était quand même un bon bouquin...

Les dernières semaines ont aussi été un peu éprouvantes dans notre vie de famille, avec les ouvriers dans la maison, le bazar, la poussière, les enfants bien fatigués et donc bien difficiles. Plus les spectacles de fin d'année de ma fille et de mon mari, ce qui veut dire des moments super excitants mais stressants, pleins de joie mais suivis du sentiment doux-amer des choses qui s'achèvent...

Ajoutez à cela le fait que j'avais commencé ma première mission comme graphiste indépendante pour la MJC dans laquelle je travaillais auparavant et qu'une fois le travail presque terminé, tout a été mis en suspens car ils ont découvert que leur comptable les escroqu(er)ait et aurait détourné beaucoup d'argent! A l'heure actuelle ils ne sont même pas sûrs de pouvoir sauver la structure. Je ressens beaucoup de tristesse et de colère car ce lieu et les gens qui y travaillent comptent pour moi, c'est là que mon mari prend ses cours de danse, que mon fils passe une partie de ses vacances; c'est là que j'ai fait ma première expo et donné mes premiers cours. C'est vraiment perturbant de penser que cette personne était un collègue qui a travaillé pendant 2 ans dans le bureau à côté du mien...

Dans ces moments-là, c'est tout particulièrement important de prendre le temps de s'accorder des moments simples en famille, pour célébrer les petits moments précieux de la vie, s'amuser ou juste lézarder et "ne rien faire"...

Enfin bref, j'ai vraiment hâte de m'installer dans mon "Nid", je sens à quel point j'ai besoin de l'énergie, de la paix et de l'inspiration de cette pièce. Il y a tellement de projets que j'ai mis entre parenthèses, comme m'essayer à faire des bijoux et remplir ma boutique Etsy de belles reproductions. J'ai toutes les fournitures mais je repousse sans cesse le moment de m'y mettre. J'ai besoin de ce nouveau départ! Et puis j'ai aussi hâte de partager des moments créatifs pour "nous" avec William car nous montons aussi son piano dans l'atelier! Il y aura mon "baz'art" d'un côté de la pièce avec ma table de travail, l'évier etc. Et de l'autre côté un coin plus cocooning pour blogger, lire et même manger et se faire un film de temps en temps, et le piano. J'ai aussi trop hâte d'y installer tous les petits meubles vintage que j'ai récupérés et retapés. Les escaliers seront livrés jeudi, alors patience...

Et bien je crois que ce sera tout pour aujourd'hui, merci si vous êtes restés avec moi jusqu'ici! Demain nous allons chez mes parents fêter les 4 ans de ma fille et de son cousin, et avec 2 de mes soeurs et peut-être ma maman, nous accompagnons ma 3ème soeur dans sa quête d'une robe de mariée! De bons moments en perspective...

Et vous? Comment vous battez-vous contre vos propres "gremlins"? Avez-vous un espace créatif, même petit, qui vous inspire et vous ressource? N'hésitez pas à partager des liens si vous avez des photos sur vos propres blogs!

♥ Passez une belle semaine ensoleillée ♥

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Log Out