Superpositions façon encaustique: un pas à pas

Superpositions façon encaustique: un pas à pas

"Landscapes of Intention" (Paysages d'Intention) est une série de petits formats mixed media qui a commencé sans idée préconçue, en suivant simplement mon intuition et mon "guide intérieur" un pas après l'autre. Et, comme souvent, le voyage s'est révélé passionant et riche en nouvelles découvertes!

Tout a commencé par un lot de petites toiles toutes neuves aux larges bords, un support avec lequel je n'avais encore jamais travaillé. Tout a aussi commencé par l'un de ces moments de "blocage" où tout ce qu'il me reste à faire, c'est m'enfermer dans l'atelier et commencer quelque chose, n'importe quoi, avec confiance.

Infinis possibles...

Infinis possibles...

Curieuse de voir où cela me mènerait (et sachant très bien, désormais, que cela me mènerait nécessairement quelque part), j'ai pris des photos tout au long de la création. Je suis ravie de les partager avec vous aujourd'hui! Vous découvrirez toutes les étapes dans la vidéo ci-dessous, et d'autres détails dans le reste de cet article. Laissez-vous inspirer et n'hésitez pas à poser vos questions en commentaire!

NB: Un point important à noter est que rien, dans ce processus, n'est planifié à l'avance. Il s'agit vraiment de faire un pas à la fois, d'être pleinement présente et impliquée dans l'ICI & MAINTENANT, de suivre toute idée qui se présente, de rester ouverte et en même temps de s'engager à avancer pour le pas suivant, puis le suivant, jusqu'à ce que l’œuvre me dise qu'elle est achevée.

La première étape, et peut-être la plus importante, se passe à l'intérieur... La création artistique a quelque chose du rituel: on ouvre un portail, une connexion à notre Source, et ce qui se passe ensuite est une co-création (ce qui, d'ailleurs, enlève une bonne partie de la pression inutile qu'on peut avoir tendance à se mettre sur les épaules...). Dans le cas présent, comme j'allais travailler sur 9 pièces en même temps, j'ai décidé de choisir une intention particulière pour chacune.

Intentions

Intentions

Bien que je ne l'aie pas délibérément prévu à ce stade, les intentions n'ont cessé de revenir tout au long du travail, sous forme d'écriture, ou de chant, ou simplement de pensées et d'émotions. Elles étaient au départ très générales (comme la Confiance, la Gratitude...) mais petit à petit elles se sont précisées et ont acquis une saveur particulière, infusant chaque œuvre d'une énergie unique.

Ecriture en lien avec les intentions sur toute la surface. Je fais souvent ça, c'est un excellent moyen de se débarrasser de l'angoisse de la toile blanche!

Ecriture en lien avec les intentions sur toute la surface. Je fais souvent ça, c'est un excellent moyen de se débarrasser de l'angoisse de la toile blanche!

A un moment donné, après avoir déposé des coulures d'encre, certaines pièces ont commencé à ressembler à des paysages. En même temps je commençais à me sentir un peu étouffée par tous ces tons bruns, comme si les toiles et moi avions besoin d'une respiration, d'un bon bol d'air frais. Il était temps de choisir une direction claire et d'inviter de la couleur.

Des paysages apparaissent...

Des paysages apparaissent...

C'est ainsi que je me suis lancée dans du vert et le choix de paysages abstraits. Je me suis sentie vraiment bien après, un signe qui ne trompe pas et confirme que le travail avance dans la bonne direction. Prêter attention à nos émotions est un excellent système de guidage, un GPS très fiable!

A quelques minutes à pied de chez moi.

A quelques minutes à pied de chez moi.

Les paysages avaient besoin d'un aspect plus doux, un peu brumeux... J'ai donc décidé d'utiliser la même technique qui avait bien fonctionné dans une série précédente et qui rappelle l'aspect et les sensations de l'encaustique, mais à l'acrylique.

L'acrylique façon encaustique: une technique magique!

L'acrylique façon encaustique: une technique magique!

Il n'était pas possible d'utiliser la vraie techniques de l'encaustique car les superpositions de papier étaient collées au médium acrylique, les rendant trop imperméables pour accrocher la cire. Être attentif à la qualité et à la durabilité d'une œuvre est très important, et cette technique est une bonne alternative.

Pour couvrir la surface, on peut utiliser un couteau à palette ou une vieille carte de fidélité. Le médium acrylique que je préfère pour cet usage est CELUI-CI, mais n'importe quel médium acrylique mat et épais devrait faire l'affaire (c'est le côté mat qui recrée l'effet nuageux de la cire). Il a une texture crémeuse et épaisse, et s'étale comme du glaçage sur un gâteau... j'adore.

© 2016 Laly Mille - Landscapes of Intention, pas à pas

J'aime de plus en plus travailler par séries: Les œuvres forment une famille, elles se ressemblent mais chacune a sa propre personnalité. De plus, une strate supplémentaire d'histoires et de signification semble naître de la relation entre elles, et change en fonction de la façon dont on les dispose et les combine. Magique.

Pour en savoir plus sur cette série et voir toutes les pièces de près, rendez-vous sur CETTE PAGE.

J'espère vous avoir donné envie d'expérimenter et de suivre votre intuition... N'hésitez pas à poser vos questions en commentaire ci-dessous ou sur ma page Facebook.

Et aussi: J'ai partagé la création de cette série en "temps réel" sur Instagram. Je vous invite à suivre le compte @lalymille pour me rejoindre dans l'atelier et suivre mes prochains projets!

Très belle journée...

 

Envie d'une vie plus créative ? Abonnez-vous pour recevoir les nouveaux articles et quelques paillettes d'inspiration directement dans votre messagerie :

Votre nom
Votre nom
Prénom - Nom

A découvrir :

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Log Out