Mon journal d'artiste

Mon journal d'artiste

 

Il y a un an à peu près, j’ai entamé mon premier journal d’artiste, mon "Book of Days" (Livre des Jours). Et plus ou moins au même moment, j’ai créé mon premier livre d’artiste, "Little Book of Whispers " (Petit livre des Murmures).

C’était une époque de ma vie où aller dans l'atelier était intimidant. Le monde était devenu comme fou et j’avais besoin d’une pratique artistique plus intime pour laisser glisser mes ressentis et recommencer à m’amuser.

Journaux et livres m'appelaient.

 Little Book of Whispers en cours de réalisation

Little Book of Whispers en cours de réalisation

 ... et la couverture de mon journal d'artiste

... et la couverture de mon journal d'artiste

Mon Petit Livre des Murmures était un projet merveilleux à créer, il m’a comme ramenée aux sources de mon processus créatif, tandis que mon journal d’artiste est petit à petit devenu un ami fidèle, mois après mois. J’ai partagé quelques-unes de ses pages sur Instagram au fil du temps mais je ne l’ai jamais partagé ici, dans mon "chez moi" en ligne … il est temps!

 Il y a quelque chose de délicieux à écrire les premiers mots d’une histoire. Vous ne savez jamais vraiment où ils vont vous emmener.
— Beatrix Potter
 Mon kit de voyage pour emporter mon journal n'importe où...

Mon kit de voyage pour emporter mon journal n'importe où...

 

L’une des choses que j'adore avec le journal, c’est que si l'on revisite ses pages après quelques temps, elles ne racontent plus la même histoire. Au fil des prochaines semaines et mois, je vais partager certaines pages ici, sur le blog. Je suis curieuse de voir si elles feront éclore de nouvelles idées et émotions. Et pour commencer, j’ai envie de partager celle sur laquelle je travaille en ce moment. C’est encore un travail en cours …

2017-11-16-11.07.07W.jpg
 

J’ai toujours été une amoureuse des livres. J’ai étudié la littérature longtemps avant de découvrir que j’étais une artiste. Les mots, le papier, les histoires … Je les ai toujours incorporés dans mes oeuvres mais pendant longtemps, travailler dans un journal me faisait peur. L'idée provoquait une telle résistance... ce qui bien entendu était le signe d'un profond désir.

Créer mes livres de bout en bout, choisir le papier, fabriquer les cahiers, relier, piquer (pas trop parfaitement, je l’admets) ont été quelques-unes des joies du processus. C’était comme une rencontre profondément intime avec chaque livre. Je ne suis pas certaine d’être capable de m’exprimer aussi librement dans un livre acheté "tout prêt".

 

2017-11-16-11.04.17W.jpg
2017-11-16-11.04.05W.jpg
2017-11-14-11.14.32W.jpg
 

Le pavot vient d’une impression d’une de mes premières toiles. J’aime réutiliser des petits bouts de mes travaux précédents dans mon journal et même dans mes tableaux. J’aime les liens que cela crée entre les oeuvres.

2017-11-14-11.13.50-169W.jpg
 

Pensées et émotions, espoirs et peines se répandent sur la page. Pas d'idées préconçues, pas d'enjeu. Parfois, je boude mon journal pendant des semaines, puis soudain la résistance lâche prise et je reviens vers lui comme on rentre à la maison, avec soulagement. Mon journal est devenu un ami fidèle, même quand je le délaisse. Je me sens reconnaissante pour cet espace qu'il m'offre, à moi et à toutes ces choses qui demandent à s'exprimer, la beauté, le désordre et toutes leurs nuances.

 

Je ne sais pas trop ce qui va se passer sur cette page maintenant, elle se construira au gré des murmures de ma petite voix intérieure, en écrivant, créant et … en faisant confiance.

Utilisez-vous aussi un journal ? Qu’est-ce que vous préférez dans cette pratique? Ou si vous avez toujours voulez en tenir un, qu’est-ce qui vous empêche d’essayer ? N’hésitez pas à partager vos pensées en commentaires !

Avec gratitude et lumière,


Sur le blog: