En lumière: Sabyne Alain

Layers of light - en lumière...

Sortir de l'ombre avec Sabyne

Bonjour à tous!

J'ai le grand plaisir de vous annoncer que les inscriptions ont ouvert cette semaine pour la session française de mon cours en ligne "Layers of Light - Chemins d'Art et de Lumière".

Vous avez été nombreux à me demander la traduction française de cet atelier et c'est aujourd'hui chose faite!

L'atelier commence le 27 février et il y a un tarif réduit jusqu'au 19!

Ce cours artistique en ligne est à la fois un atelier de mixed media et une exploration de notre lien à la lumière, au-dedans comme au-dehors, afin de l'infuser dans l'art que nous créons. Être chercheurs et porteurs de cette étincelle... J'ai eu envie d'aller plus loin en donnant à mes élèves l'opportunité de faire un pas vers les autres ici sur le blog, de les inviter à entrer dans la lumière et dire leur histoire, pour à leur tour éclairer la route.

Aujourd'hui je suis donc ravie de partager avec vous les mots et les créations d'une artiste chère à mon cœur (puisqu'elle est aussi ma belle-sœur!): Sabyne Alain.


Sabyne Alain

De l'ombre à la lumière

Ce n’est peut-être qu’une impression mais il me semble que la pensée commune voudrait que l’ombre naisse de la lumière.

Ma quête à moi est un total contrepied à cette pensée. Elle a commencé il y a un peu plus d’un an et demi, j’étais embourbée dans une situation professionnelle particulièrement compliquée, suffisamment pour que tout semble sombre autour de moi.

 

C’en est arrivé à un tel point que je ne distinguais qu’à peine les étincelles de mon mari et de mes enfants et un jour, j’ai compris que si je ne me protégeais pas, ça allait mal se terminer.

J’ai décidé de ne plus aller travailler et de reconquérir petit à petit ma vie. J’ai réfléchi à quel outil utiliser pour grappiller par ci par là des petits bouts de moi et c’est ainsi que j’ai décidé de prendre en photo chaque jour un moment heureux (en fait, j’étais si mal qu’avais l’impression de ne plus rien vivre d’heureux, ou alors très rarement !).
Je me suis ouvert un compte Instagram et j’ai posté chaque jour mon « petit bonheur » quotidien.

heart.jpg
 

J’ai eu besoin de 90 jours pour me sentir mieux, pour comprendre qu’il y avait du bonheur dans ma vie et que j’avais le droit d’en profiter.

Une joie en appelant une autre, cette rééducation au bonheur m’a permis de me sentir libre de tenter une pratique artistique, je me suis équipée en peinture et j’ai découvert le mixed media, avec gourmandise et curiosité.

J’ai commencé là mon « obsession » pour les oiseaux, ils me guident, empreints de cette liberté fragile qu’ils sont les seuls à avoir.

Peu après, c’est le tissage qui est venu à moi. J’accumulais depuis des années des trésors glanés sur les plages de la région et je ne savais trop qu’en faire. En parallèle, j’avais un métier à tisser qui m’avait été offert quelques temps auparavant qui dormait dans un coin, les deux étaient faits pour se rencontrer.

 
 

Par cette pratique, j’ai pu lier mes origines de la terre (je suis une fille de la campagne) avec mon lieu de vie actuel (le bord de mer – Finistère Nord) en mélangeant sur le métier des laines brutes ou filées au rouet avec des filets de pêche, du bois flotté ou encore des œufs de poisson …

 

Il y a quelques mois, j’ai eu la chance de participer au cours en ligne de Laly et c’est là que j’ai pris conscience de ce chemin parcouru, c’est là que j’ai su que je venais de l’ombre et que c’est cette obscurité qui a fait naître la lumière autour de moi. C’était un chemin compliqué et douloureux mais je le chéri intimement car c’est le mien, celui qui m’était réservé, qui me permet aujourd’hui de me réaliser en tant qu’artiste.

Pour la petite anecdote, alors que je débutais ce cours avec Laly, j’ai chiné un vieux meuble que j’ai décapé (ça fait partie de mes vrais bonheur !). Alors que je le démontais, j’ai trouvé un papier coincé dans le fond du meuble, invisible au premier regard. Je l’ai délicatement détaché du bois et quand je l’ai retourné, j’ai vu que c’était l’arcane 19 du tarot, le Soleil, la carte de l’accomplissement.

Je crois qu’elle est venue me dire que si on prend la peine de faire un pas vers la Lumière, ensuite, c’est elle qui vient à nous et qu’il est de notre devoir d’ouvrir les yeux pour la voir en tout et en tous.

C’est mon vœu pour les années à venir, de rester en capacité de voir cette lumière irradier, de la cultiver quoi qu’il arrive et de la porter dans notre monde et notre présent qui en ont tant besoin.


en savoir plus...

IMG_20161202_104006.jpg

J’aime les chats, la nature et les chaussures (une vraie addiction !).
J’ai besoin de projets pour avancer dans la vie et je ne supporte pas l’ennui …
Je ne regarde pas la télé mais j’ai toujours un livre sous la main et la musique envahit la maison à chaque instant.

Retrouvez-moi sur:


    Member Login
    Welcome, (First Name)!

    Forgot? Show
    Log In
    Enter Member Area
    My Profile Log Out