Blog séries

Life Book 2014: mes pages de janvier etc...

Life Book 2014: mes pages de janvier etc...

P4 LB 2014 detail W

Helloo! Je vous ai dit que cette année je faisais Life Book pour la toute première fois (youpi!! merci Père Noël ♥). Et je vous ai aussi dit que le temps que je consacre au blog serait limité cette année (et pourquoi c'est OK!). Donc, après réflexion (et un bon bain chaud), j'ai décidé de vous donner un résumé tout simple en images chaque mois. Ca vous va?... Nous sommes déjà en février et voici donc mes pages réalisées en janvier!

"Inner Artist Guardian" avec Tamara Laporte

(avec mon mot de l'année, Trust - confiance)

"A Happy Affirmation" avec Micki Wilde

(en 2014 je veux plus d'énergie!)

... c'est pourquoi j'ai testé mon premier smoothie vert: miam!

"Creativity & Play" avec Carla Sonheim

(je n'ai pas fini tous les exercices mais j'ai adoré la "poésie trouvée"!)

"Be True to You" avec Kelly Hoernig

(une page sur 3 choses que j'aime: les voyages (et surtout l'Angleterre), les cerises et le printemps!)

Voilà! Nous verrons ce que le mois prochain nous réserve...

Just breathe (Respire)... un nouveau tableau!

Just breathe (Respire)... un nouveau tableau!

Hello! Je viens juste de finir un tableau aujourd'hui et je ne peux pas résister à l'envie de le partager avec vous! Cela faisait si longtemps que je n'avais pas fini une vraie, grande toile, et encore plus longtemps que je n'avais peint l'une de mes héroïnes inspirées de Jane Austen...

Just Breathe (Respire), tableau mixed media sur toile © 2014 Laly Mille
Just Breathe (Respire), tableau mixed media sur toile © 2014 Laly Mille

La voici, et cette fois elle a ouvert sa fenêtre... Le tableau s'intitule "Just Breathe" (Respire).

Just Breathe (Respire), tableau mixed media sur toile © 2014 Laly Mille
Just Breathe (Respire), tableau mixed media sur toile © 2014 Laly Mille

Je n'étais pas sûre au début, mais elle me fait penser à Elinor de Raison et Sentiments. Elle ouvre son coeur et laisse entrer un vent d'espoir et de liberté, malgré tous les obstacles. Elle prend une profonde inspiration tandis qu'elle supporte courageusement et patiemment difficultés et déceptions, gardant toujours son rêve bien vivant, aussi lointain qu'il puisse paraître...

Just Breathe (Respire), tableau mixed media sur toile © 2014 Laly Mille
Just Breathe (Respire), tableau mixed media sur toile © 2014 Laly Mille
Just Breathe, mixed media painting on canvas © 2014 Laly Mille
Just Breathe, mixed media painting on canvas © 2014 Laly Mille

Cette toile est la petite soeur de mes deux autres tableaux "Touch the dream" et "Miss Marianne", inspirés par d'autres héroïnes de Jane Austen (Anne Elliot de Persuasion et Marianne de Raison et Sentiments). Comme dans les précédents, j'ai utilisé des pages du roman pour le collage, et la peau des personnages laisse voir en transparence l'écriture de Jane Austen, comme si les mots de l'écrivain leur donnait vie...

Touch the Dream, Miss Marianne & Just Breathe, 3 héroïnes de Jane Austen, tableau mixed media sur toile © 2014 Laly Mille
Touch the Dream, Miss Marianne & Just Breathe, 3 héroïnes de Jane Austen, tableau mixed media sur toile © 2014 Laly Mille

Qui l'aurait cru, c'était au départ l'une des toiles commencés dans le cours Bloom True en octobre dernier. Sacré métamorphose!

Just Breathe, tableau mixed media sur toile, évolution, Bloom True © 2014 Laly Mille
Just Breathe, tableau mixed media sur toile, évolution, Bloom True © 2014 Laly Mille

Bonne semaine à tous et pensez à

respirer...

Mission gentillesse... Notre blog circle bombarde le monde d'amour!

Mission gentillesse... Notre blog circle bombarde le monde d'amour!

KM23

 Le monde a tant besoin d'amour...

Et aujourd'hui,  les filles du Flying Lessons Blog Circle partent en mission: attention, bombardement d'amour en vue!!!

Inspirées par la série des "Kindness Missions" (Missions Gentillesse) sur le blog de l'artiste Kelly Rae Roberts,  10 d'entre nous ont décidé de commencer l'année en joignant nos forces pour répandre un peu d'AMOUR, de GENTILLESSE, de BEAUTE et de JOIE dans le monde!

Et pour rendre cette "mission" encore plus spéciale, j'ai fait équipe avec mon amie artiste et soeur créative Ginger Deverell (que j'ai déjà eu l'occasion de vous présenter ICI) Ginger vit près de Vancouver au Canada, de l'aaaauutre côté de la planète: je trouve ça franchement cool!

Comme Ginger et moi sommes toutes les deux artistes, nous avons décidé de faire de "l'abandon d'art" (= super amusant!). Chacune de nous a créé des petites cartes, l'une avec de délicats papillons, l'autre avec de petits coeurs. Ensuite nous nous les sommes envoyées l'une à l'autre afin de pouvoir utiliser les deux modèles au cour de notre mission. Sur les cartes nous avons ensuite ajouté des petits mots, des poèmes, des citations... En anglais pour Ginger et en Français pour moi: l'amour ne connait pas de frontières!

Nous nous sommes tellement amusées à comploter et partager par email les avancées de nos missions respectives, qu'à la dernière minute nous avons aussi décidé d'improviser de petites affichettes. Elles sont inspirées par celles de Kelly Rae Roberts que vous trouverez ICI (pssst... vous pourrez télécharger nos affichettes à la fin de cet article et de celui de Ginger!)

Quand tout a été prêt, j'ai tout mis dans une grande enveloppe... C'est parti!

Samedi dernier, notre petite famille s'est donc rendue au centre-ville de Tours. Mes 3 complices et moi avons dirigé nos pas vers la bibliothèque, sur les bords de la Loire. Notre cible? Les vélos garés devant...

... nous avons laissé de petits mots dans les paniers des bicyclettes! Il y avait du vent mais fort heureusement, nous avions prévu du joli ruban adhésif.

Cible suivante: l'arrêt de tramway. Nous y avons laissé l'une de nos affichettes:

Une seconde sortie m'a conduite vers une autre bibliothèque (c'est comme ça, j'aime les bibliothèques!), celle de ma ville cette fois. Après avoir laissé quelques mots doux sur les bancs du parc alentour...

... je me suis faufilée dans les rayonnages pour cacher de petits marque-pages dans les livres et les magazines. J'en ai laissé un bon nombre dans le rayon philosophie et développement personnel, ainsi que dans le secteur des livres d'art et de voyages...

J'ai aussi laissé des affichettes dans le hall d'entrée et près du miroir dans les toilettes des dames (car pour se faire belle, un sourire vaut tous les maquillages!). Les quelques petites cartes qui me restaient ont fini sur les pare-brises des voitures garées devant la bibliothèque (j'espère que certaines appartenaient au personnel!).

Et voilà, MISSION ACCOMPLIE! Et maintenant... à vous! Pourquoi ne pas semer quelques graines de gentillesse dans votre quartier, ou même tout simplement chez vous? Inventez vos propres missions ou empruntez les nôtres, et ne manquez pas de faire un tour dans les autres blogs de notre cercle: ils vous donneront des tas d'idées! Voici la liste des blogs participants (NB: comme c'est un cercle international, la coordination des différentes zones horaires n'est pas toujours parfaite. Alors si vous vous apercevez que le cercle n'est pas encore complet, passez au blog suivant ou revenez un peu plus tard!):

  1. Ginger Deverell (CANADA)  http://redpearcreative.blogspot.ca/2014/01/kindness-mission.html
  2. * VOUS ETES ICI* Laly Mille (FRANCE) http://www.lalymille.com/2014/01/spread-some-love-kindness-mission-blog-circle.html
  3. Sandy King -  http://sandymairart.wordpress.com/2014/01/23/kindness-mission-01-14/
  4. Naz Laila (AUSTRALIA)  http://www.agentlerebellion.com/kindness-mission/#.UuIpGPbTm2x
  5. Kristen Fairgrieve - http://bagladylulu.com/2014/01/22/im-on-a-kindness-mission-wanna-come/
  6. Lulu Bea (Alaina McGinley) - http://lulubeas.wordpress.com/2014/01/23/kindness-mission/
  7. Karrlin Bain (USA) http://karrlinbain.blogspot.fr/2014/01/thank-you-school-bus-drivers-kindness.html
  8. Kathie Gadd - http://lavenderchalet.com/2014/01/the-kindness-mission
  9. Chandra Merod- http://www.junipergoods.blogspot.fr/2014/01/birthday-acts-of-kindness-flying.html
  10. Lisa Ullrich - http://www.heartsoulcreate.com/kindness-mission/

N'hésitez pas à télécharger et imprimer l'affichette ci-dessous pour l'accrocher là où elle pourra faire sourire quelqu'un (cliquez sur les petites images pour ouvrir le fichier en haute résolution). Il y a même un modèle vierge pour ajouter vos propres mots! Et découvrez celle que Ginger a créée ICI dans son article (en plus elle vous en a même préparée une en français!)

Nous espérons que tout cela va vous donner envie de partir en mission vous aussi, et n'hésitez pas à nous raconter vos aventures en commentaire!

Faire confiance, accueillir l'inattendu et ne PAS pouvoir tout faire...

Faire confiance, accueillir l'inattendu et ne PAS pouvoir tout faire...

Trust, Life Book 2014, page 2 (Inner artist guardian lesson) © Laly Mille, mixed media on watercolor paper
Trust, Life Book 2014, page 2 (Inner artist guardian lesson) © Laly Mille, mixed media on watercolor paper

Où donc file le temps? Où se cache-t-il?... J'ai tenté de suivre la course folle de ce début d'année, faisant de mon mieux pour respecter délais et engagements, tout en restant fidèle à tout ce que j'ai patiemment et passionnément construit  l'année dernière: d'abord, continuer à créer, créer, créer, suivre quelques cours en ligne, expérimenter, lire, apprendre. 

Ensuite, continuer à écrire dans ce blog, garder et partager des traces de mon cheminement créatif, prendre et retoucher des photos, sautiller d'une langue à l'autre, résoudre des problèmes techniques, faire marcher ma petite boutique qui permet à mes créations d'apporter quelques grammes de joie et d'inspiration chez d'autres personnes autour du monde,  tisser des liens avec d'autres âmes créatives sur les réseaux sociaux, tenir des délais pour des expositions et des publications, pour que mes rêves d'artiste ne restent pas tous petits et confinés dans le  nid de mon atelier...

Tout ça a demandé beaucoup de travail, c'est beaucoup de travail. Du bon travail, du vrai travail, quand travailler signifie répondre à l'appel profond de son âme et lui donner corps. Du travail accompli avec joie, Good work, real work, work as in answering your soul's calling and making it come to life. Work done with joy, volonté et espoir.

Trust, Life Book 2014, page 2 (Inner artist guardian lesson) © Laly Mille, mixed media on watercolor paper
Trust, Life Book 2014, page 2 (Inner artist guardian lesson) © Laly Mille, mixed media on watercolor paper

Et pourtant, aujourd'hui tout cela doit faire une place à quelque chose de nouveau et de different.

Je vous ai raconté que cette année je reprenais une formation pour apprendre un nouveau métier (parce que, croyez-le ou non, tout ce travail créatif ne remplit pas le frigo). Et juste avant Noël j'ai décidé de quitter la MJC où j'avais commencé mon stage d'animatrice culturelle. J'en attendais autre chose que passer mon temps à répondre au téléphone et il valait mieux passer à autre chose, avec l'espoir de trouver un endroit où je pourrais vraiment apprendre et me sentir utile. 

Trust, Life Book 2014, page 2 (Inner artist guardian lesson) © Laly Mille, mixed media on watercolor paper
Trust, Life Book 2014, page 2 (Inner artist guardian lesson) © Laly Mille, mixed media on watercolor paper

Ma petite voix intérieure, que j'avais ignorée bien trop longtemps, m'a conduite vers une maison de retraite. Et je suis bien contente de l'avoir écoutée. Je viens d'y passer une semaine et je suis si reconnaissante pour tout ce que j'ai déjà appris, tout les petits miracles quotidiens auxquels j'ai assisté ou parfois pris part, le sentiment d'être réellement utile. C'est un don de pouvoir être aux côtés de personnes qui sont tellement plus loin que moi sur leur chemin de vie, mais qui aujourd'hui doivent s'appuyer sur les autres pour continuer à avancer.

Alors pour l'instant, je dois accepter le fait que je ne peux tout simplement PAS tout faire. A la fin de la journée, je rentre à la maison avec la tête et le coeur pleins, mais lessivée, et je n'ai qu'une envie: me mettre aulit dès que les enfants sont couchés. Et puis j'ai des devoirs à faire et des dossiers à rendre. Ce qui veut dire qu'une bonne partie de mes projets artistiques doit être mise de côté pendant toute une année. Ceux d'entre vous qui suivent ma page artistique sur facebook ont peut-être remarqué qu'elle est bien calme ces temps-ci. Et je suis bien loin des deux articles hebdomadaires que j'écrivais assez régulièrement sur ce blog. Je ne peins plus tous les jours, ni même toutes les semaines.

You belong, Life Book 2014, page 1, warm up exercise, © Laly Mille, mixed media on watercolor paper
You belong, Life Book 2014, page 1, warm up exercise, © Laly Mille, mixed media on watercolor paper

Mais j'ai confiance, ça va aller, et tout trouvera son temps et sa place. Je fais confiance à cette aventure dans laquelle je me suis embarquée, même si je n'ai aucune idée d'où j'en serai dans un an. Je sais qu'être artiste est au coeur de ma vie, que je ne laisse pas cette part essentielle de moi-même au bord du chemin, mais qu'elle va se révéler de façon nouvelle et inattendue pendant quelques temps.

Trust, Life Book 2014, page 2 (Inner artist guardian lesson) © Laly Mille, mixed media on watercolor paper
Trust, Life Book 2014, page 2 (Inner artist guardian lesson) © Laly Mille, mixed media on watercolor paper

Et puis j'ai commencé le cours en ligne Life Book 2014, avec des exercices créatifs chaque semaine pour me motiver toute l'année. Une bonne façon de me rappeler de consacrer du temps à créer, même si je n'ai qu'un petit moment dans la semaine. Lors de la première leçon nous avons choisi notre "mot de l'année". Celui qui s'est chuchoté à mon oreille cette fois-ci est Confiance. Il m'a déjà beaucoup aidée et je sais qu'il sera chaque jour une source d'inspiration et de sérénité.

En attendant de trouver un moment pour travailler les leçons des semaines 2 et 3, voici les deux premières pages de ce qui sera sans doute un long journal d'artiste, pendant cette année un peu mouvementée...

Très belle semaine à tous!

Bons baisers de Paris...

Bons baisers de Paris...

graf 2W

L'année s'achève et le thème du blog circle ce mois-ci est "retour sur 2013". Je pourrais vous parler d'un tas de choses qui se sont passées cette année, de plein de jours qui ont été riches de sens pour moi, comme autant de pas sur le chemin. Mais en fait j'ai plutôt envie de partager une seule de ces journées. Un jour spécial et joyeux qui restera pour moi l'un des moments forts de cette année. Dans mon précédent article je vous racontais comment en mai dernier j'ai eu l'occasion de rencontrer deux amies artistes que je n'avais ici connues que sur internet: Pam (à qui un article est consacré ICI), qui vient de Long Island près de New York, et Valérie (découvrez sa page Facebook ICI), de Toulouse. Deux soi-disant inconnues qui en moins de 5 minutes se sont avérées être deux âmes soeurs, comme si nous nous connaissions depuis bien des années. Nous avons partagé nos rires et nos histoires, crié du haut d'un pont que nous sommes des artistes et refait le monde autour d'une pizza en parlant art, philosophie, spiritualité etc...

Voici donc quelques images de cette belle (quoique légèrement humide) journée de printemps dans la belle ville de Paris en compagnie de deux belles artistes...

(PS: cet article fait partie du cercle de blog auquel je participe régulièrement. Pour sauter à pieds joints vers le blog suivant, suivez le lien à la fin de cette page. Et si le coeur vous en dit, racontez-nous en commentaire votre meilleure journée de 2013!)

Les filles m'attendaient sur le quai de la gare Montparnasse. Après nos (re)trouvailles nous nous sommes dirigées vers le marché tout proche où de jolies corolles nous attendaient...

 Vous trouverez peut-être ça étrange mais tant qu'à être dans le quartier, la première chose que nous avons visitée fut le cimetière Montparnasse.

L'un des anges que nous avons croisés...

Bien sûr près du cimetière il y avait encore des fleurs...

Puis hop! On file vers Montmartre!

OK, apparemment j'étais un peu obsédée par l'art mural ce jour-là...

Et revoilà un ange...

De l'art de rue génial...

Amitié scellée sur le Pont des Arts: nous nous sommes promis de persévérer sur nos chemins créatifs et de nous soutenir les unes les autres.

(le tout sous un vrai déluge...)

Puis retour dans le métro

Encore des murs couvert d'art...

♥ Mes deux girls ♥

Quelle journée extraordinaire, quel régal pour le coeur et l'âme... Et vous? Prenez une minute pour repenser aux meilleures journées de votre année et...

... racontez-nous en commentaire!

Je vous invite ensuite à faire un tour sur le blog de mon amie Kathie, une pro du Zentangle, qui vous racontera ce qu'elle a fait en 2013: http://lavenderchalet.com/2013/12/a-year-in-review

Et voici la liste complète des blogs participants :

NB: Ce cercle de blogs est un groupe international, d’où quelques petits décalages horaires! Si le cercle n’est pas encore complet, revenez un peu plus tard dans la journée, merci! (au fait, je crois bien que je suis la seule francophone du cercle, alors à votre anglais…)

Il était une fois, une histoire de noyade et de guérison par Pam K. Varacek

Il était une fois, une histoire de noyade et de guérison par Pam K. Varacek

Aujourd'hui je suis très heureuse de vous présenter une oeuvre et son histoire par une amie et artiste qui m'est chère, de l'autre côté de l'océan : Pam K. Varacek. En mai dernier j'ai eu le grand plaisir de passer une journée entière à Paris en compagnie de Pam et d'une autre de mes "Flying Sisters" (le groupe de filles qui ont suivi les "Leçons de vol" de Kelly Rae Roberts l'année dernière, si vous êtes un(e) habitué(e) de mon blog, vous connaissez l'histoire!). Combien de fois dans une vie a-t-on la chance de passer une journée avec deux (presque) parfaites inconnues, et en moins de 5 minutes d'avoir l'impression de se connaître depuis des années? Je me sens bien chanceuse. Alors sans plus tarder, voici l'histoire de Pam. Il était une fois...

Not Waving, But Drowning. Acrylic painting on canvas. © 2013 Pam K. Varacek
Not Waving, But Drowning. Acrylic painting on canvas. © 2013 Pam K. Varacek

"Ce tableau a été pour moi l’un des plus difficiles à mettre sur la toile. Il parle de dépression. La dépression fait partie de l’héritage de ma famille. De nombreuses personnes dans le monde en souffrent, et la plupart d’entre nous ont déjà ressenti cet état, même brièvement, à un moment de notre vie. Pourtant c’est un sujet toujours difficile à aborder.

Not Waving, But Drowning. Acrylic painting on canvas. © 2013 Pam K. Varacek
Not Waving, But Drowning. Acrylic painting on canvas. © 2013 Pam K. Varacek

Pour moi, la dépression ressemble à une sensation de noyade, comme si je sentais l’eau m’envelopper tandis que je coule vers les profondeurs. C’est cela que j’ai voulu projeter dans ce tableau.

© 2013 Pam K. Varacek
© 2013 Pam K. Varacek

Paradoxalement, je vois aussi l’eau comme un symbole apaisant, qui me calme. C’est d’ailleurs pour cela que je me rends sur la côte près de chez moi chaque matin. J’aime écouter le clapotis des vagues sur le rivage.

Plusieurs personnes sont venues me dire que pour elles, le tableau n’évoquait pas tant le fait de se noyer que celui de faire signe de la main. Plutôt "Not Drowning, But Waving" (“Elle ne se noie pas, elle fait signe de la main”). Cette pensée me fait beaucoup de bien.

© 2013 Pam K. Varacek
© 2013 Pam K. Varacek

Il était une fois, une fille qui se sentait très isolée. Elle pensait que personne ne pouvait comprendre cet état dépressif dans lequelle elle se noyait. « Not waving, But drowning » l’a aidée à exprimer son histoire et à voir qu’elle n’était pas seule. Elle vit heureuse pour toujours..."

© 2013 Pam K. Varacek
© 2013 Pam K. Varacek
© 2013 Pam K. Varacek
© 2013 Pam K. Varacek

Pamela K. Varacek est originaire de Long Island, près de New York. Son amour de la plage, de l’océan et de la lagune de Great South Bay sont pour elle une constante source d’inspiration.

Retrouvez Pam : - sur son site web et son blog :  www.pamelakvaracek.com - sur Facebook : Pamela K. Varacek - par e-mail: pvaracek@msn.com

L'arbre aux souhaits... nouvelle vie, nouveau tableau!

L'arbre aux souhaits... nouvelle vie, nouveau tableau!

Bonjour ! Je prends mes repères dans cette nouvelle vie "d'étudiante". Je vais en cours une semaine par mois et le reste du temps je suis en stage dans une MJC. Par chance, mon emploi du temps me permet d'avoir quelques matinées libres pour continuer à peindre, youpi! Bien sûr j'ai beaucoup moins de temps à consacrer aux réseaux sociaux et au blog. J'ai décidé de ne plus alimenter ma page Google+ pour le moment, et même ma page facebook est parfois bien calme... Mais je suis toujours là, et votre soutien et vos petits mots sont plus appréciés que jamais!

C'est une période de nouveaux projets, nouveaux rêves, nouveaux souhaits. D'intentions positives envoyées dans l'univers pour cette nouvelle vie, cette vie créative qui prend doucement forme.

Ces dernières semaines, les rêves ont poussés sur la toile, des espoirs se sont révélés dans toute une palette de couleurs, une couche après l'autre. Et l'arbre qui avait commencé à émerger sur cette berge tranquille, a murmuré dans le vent: "Fais un voeu..."

C'est le deuxième tableau commencé dans le cours en ligne de Flora Bowley, Bloom True. A la fin de l'article vous trouverez des images des différentes étapes de sa progression: les premières couches, réalisées dans le cours de Flora en suivant ses techniques, lui ont donné une direction. Puis une fois que l'arbre est apparu, je l'ai laissé fleurir dans mon propre style.

A présent je ferme les yeux et je souffle des souhaits dans ses branches, des voeux d'abondance, de santé et d'amour pour chacun et chacune d'entre vous.

Et vous, quels sont vos souhaits? Partagez-les en commentaire...

The Wishing Tree (l'Arbre aux souhaits), évolution du tableau, mixed media, techniques mixtes sur toile © 2013 Laly Mille
The Wishing Tree (l'Arbre aux souhaits), évolution du tableau, mixed media, techniques mixtes sur toile © 2013 Laly Mille

Gratitude

Gratitude

Aujourd'hui est un jour de "blog circle" (cercle de blogs) et le thème du mois est "remerciements". Pour moi c'est l'occasion d'exprimer ma gratitude pour toutes les belles et bonnes choses de la vie, mais aussi les moins bonnes, car elles font toutes partie du chemin.

Merci famille Merci amitié Merci Amour

Merci trahison Merci coeur brisé Merci déception

Vous faites grandir mon coeur

Merci refus Merci échec Merci frustration

Merci inspiration Merci créativité Merci heureux hasards

Vous éclairez mon chemin

Merci soin Merci tendresse Merci énergie

Merci complexes Merci fatigue Merci douleur

Vous me faites entendre mon corps

Merci doute Merci aveuglement Merci abandon

Merci esprit Merci guides Merci Vérité

Vous faites voler mon âme

Cet article fait partie du "Flying Lessons Blog Circle" (cercle de blogs). Pour continuer ce voyage d'inspiration autour de la gratitude, papillonnez de blog en blog:

(Laly Mille) > Debbie howard de Texasdaisey Creations > Robin Heim de Seasons of Grace & Wisdom > Lulu Bea > Amy Riddle de On A Journey Back To Her Wings > Sandy Mair Art > Michelle Hill Designs > Vickie Martin > Karrlin Bain > Kathie Gadd de Lavender Chalet> Lisa R. Ullrich de Heart Soul Create > Monica Martin de The Artsy Girl Studio > Nancy Lennon de Rainbow Light Angel > Ginger Deverell de Red Pear Creative

Et vous, pour quoi avez-vous envie de dire merci aujourd'hui?

NB: Ce cercle est un groupe international, d’où quelques petits décalages horaires! Si le cercle n’est pas encore complet, revenez un peu plus tard dans la journée, merci! (au fait, je crois bien que je suis la seule francophone du cercle, alors à votre anglais…)

Il était une fois... la joie de créer, par Ginger Deverell

Il était une fois... la joie de créer, par Ginger Deverell

Comme promis, voici une nouvelle histoire dans ma blog série "Il était une fois". Peut-être la découvrez-vous pour la première fois? Et bien si vous aimez l'art et les histoires pleines d'inspiration, découvrir de nouveaux artistes et découvrir leur cheminement créatif, vous êtes au bon endroit! Ici des âmes créatives viennent partager avec vous une oeuvre qui leur est chère, son histoire et le sens particulier qu'elle a pour elles. A travers leur art, elles nous laissent entrevoir un petit bout de leur coeur. Et aujourd'hui j'ai le grand, grand plaisir d'accueillir une artiste qui m'est particulièrement chère, dont l'esprit et le parcours me sont proches, une soeur créative de par-delà l'océan, Ginger Deverell...

Il était une fois... un sentiment de paix

Ginger 1
Ginger 1

"Ce tableau qui s’intitule Breathe (“Respire”), marque pour moi une période de profonde transformation personnelle et artistique. Alors que pendant bien des années, l’art était resté en marge de ma vie, c’était la première fois que j’affirmais ouvertement mon identité et mes rêves. J’ai rassemblé tout ce que j’aime d’une façon qui sonne juste pour moi (l’art, le papier, les émotions, les mots, la couleur, la matière, les motifs, les superpositions, la féminité). J’ai compris que ce que j’aime, c’est créer des œuvres à la fois pleines de paix et de douceur, mais aussi d’intensité.

Ginger 8
Ginger 8

Le processus a été très intuitif. J’ai pris un cours de mixed-media de Danita Art pour expérimenter de nouvelles techniques, et le reste a déferlé du plus profond de moi, tout naturellement. Cette aisance que j’ai ressentie était nouvelle pour moi. J’ai su immédiatement que je venais de mettre le doigt sur quelque chose qui allait changer ma vie. Et c’est ce qui s’est passé. Ce qui se passe. L’une de plus belles choses à avoir émergé fut mon amour pour les aspects féminins de ma personnalité. M’autoriser à me délecter de couleurs douces, d’émotions plus pures, d’éléments plus féminins – cela m’a libérée.

Ginger face Collage
Ginger face Collage

J’aime peindre des visages. Toujours des visages. Les émotions, les vérités, la force, la tendresse et la vulnérabilité dont nous faisons l’expérience, tout cela apparaît sur nos visages, et c’est ce qui nous permet de nous lier, d’accéder à nos sentiments, de nous reconnaître. C’est cela être humain. La couleur, les motifs, les matières et la typographie sont quatre de mes éléments préférés. Mon cœur sautille et virevolte quand j’utilise des polices irrégulières, des lettres ornées d’arabesques et des mots soigneusement choisis. Curieusement cependant, ils ne se sont pas retrouvés dans ce tableau. Il était paisiblement achevé avant que je n’en vienne à inclure le texte que j’avais prévu pour lui :

Dans la vie, ce sont les petits moments de tranquillité et de vulnérabilité qui ont le plus de réalité et de sens.

Ginger 2
Ginger 2

Mes gammes de couleur vont de teintes turquoise surannées, vert écume et blancs crémeux, aux orangés pêche, verts frais et chartreuse, riches bruns café, noirs intenses et bien sûr des roses, tantôt doux, tantôt vifs et chaleureux, surtout associés à l’orange.

Ginger 3
Ginger 3

J’ai une passion pour le papier – utiliser le papier dans mes œuvres, créer des papiers à motifs et des papiers colorés, sentir sous mes doigts les différentes textures. L’un de mes rêves est de voir mes créations orner des produits de papeterie – papier cadeau, cartes, cahiers, etc. J’adore créer mes propres couleurs de peinture, avec des acryliques épaisses ou plus légères. Et graver mes propres tampons encreurs est devenu pour moi une nouvelle source de joie et de créativité, des premiers griffonnages au tampon fini. Et bien sûr le gel médium qui a transformé ma façon de créer

Ginger studio Collage
Ginger studio Collage

J’ai tellement grandi pendant les semaines passées à créer cette pièce, en tant que personne, femme et artiste. J’ai découvert une nouvelle force tranquille, une féminité toute en douceur. Je me suis sentie en paix pour la première fois de ma vie.

Je pouvais respirer."

Papergirl-GingerDeverell
Papergirl-GingerDeverell

Artiste mixed media et graphiste, Ginger Deverell vit à Vancouver, au Canada. Pour elle, a beauté est porteuse d’un grand pouvoir de guérison, elle aide à grandir et à être soi-même.

Créer est sa manière de retranscrire son vécu dans ce monde, un cheminement à la découverte de soi. Elle l’exprime dans son art avec l’espoir que d’autres y retrouveront leur propre reflet, un miroir où voir et honorer leur beauté et leur vérité.

Ginger est aussi la talentueuse créatrice de Red Pear Creative, une petite entreprise d’art et de design qui propose des créations délicieusement simples et des œuvres éclectiques et colorées. 

Pour en savoir plus sur Ginger et ses aventures créatives, rendez-vous sur son blog, sonsite web, sa boutique Etsy et sa page Facebook!

Ginger Deverell New Westminster, BC, Canada Email: ginger@redpearcreative.com Mobile: +1 604 649 5571

Grande nouvelle + une gagnante!

Grande nouvelle + une gagnante!

Un grand grand merci pour toutes vos super idées de titre pour le tableau de la semaine dernière (ma première toile finie du cours en ligne de Flora Bowley, "Bloom True")! Et surtout un immense merci pour l'énergie et l'enthousiasme de commentaires chaleureux ici et sur facebook, chacun est une petite pépite de soleil... Mais avant de vous révéler quel titre j'ai choisi, j'ai quelque chose à vous annoncer...

... Je retourne à l'école!

La semaine dernière j'ai démarré une formation d'animatrice culturelle, me voilà partie pour 16 mois de découvertes! Une semaine par mois à peu près je serai en cours, et les autres semaines je travaillerai (tout en apprenant!) à la MJC de ma ville. Ca va être un grand changement de rythme dans la vie quotidienne de notre famille, et dans mon projet artistique. Ma priorité, dans mes temps libres, sera de me consacrer à la création, mais je compte bien continuer à écrire sur ce blog aussi souvent que possible. Et bien sûr j'y partagerai mes nouvelles découvertes! Pour vous tenir au courant de mes aventures au quotidien, vous me trouverez comme toujours sur ma page facebook (au fait, pas besoin d'avoir un compte facebook pour y accéder).

Alors, ce titre... voici d'abord la jolie collection de toutes vos suggestions, j'espère qu'elle vous inspirera autant qu'elle m'a inspirée et qui sait, elle vous donnera peut-être des idées pour l'une de VOS créations! Pour ma part, j'ai quelque préférées que je garde en tête pour l'avenir...

Dream Bubbles (bulles de rêve)... Dream Visions (visions de rêve)... Creative Dreams (rêves créatifs)... Celebration... Release (Libération)... Uplifting (élévation)...

Tangerine lotus dreams (rêves lotus mandarine)... Celebrate (célébrer)...

Heart Song (chanson du coeur)... Revelation... The Magic Hour (l'heure magique)...

Festive Baubles (boules de fête)... Festive Balloons (ballons de fête)...

Creative Visions (visions créatives)... Coloured Dreams (rêves colorés)...

Dreaming in Colour (rêver en couleur)... Christmas Lights (lumières de Noël)... Montgolfières...

Open your eyes and Look to the Heavens (ouvre les yeux et regarde vers les cieux)...

Open your eyes and see with your heart (ouvre les yeux et vois avec ton coeur)...

Open your eyes to the colors of your life (ouvre les yeux aux couleurs de ta vie)...

Sending balls of Light into the world (envoyer des boules de Lumière dans le monde)...

Rebirth (renaissance)... Love rising (Lever d'amour)... Floating in the light (flotter dans la lumière)...

Pink garden & light (jardin rose et lumière)... Come Into the Light (entre dans la lumière)...

Ascending Light (lumière montante)... Wonders of Light (merveilles de lumière)...

Illumination... Autumn Light (lumière d'automne)... Winter Light (lumière d'hiver)...

Floating on Air (flotter sur l'air)... Soul on fire (âme en feu)... et...

Firelight

(Lumière du feu ou Lumière-Feu)

Firelight, mixed media painting on canvas © 2013 Laly Mille
Firelight, mixed media painting on canvas © 2013 Laly Mille

Merci Dawn Rae pour ce très beau titre! Il a infusé une nouvelle énergie dans le tableau et m'a donné envie d'y apporter quelques changements: plus de mouvement et de lumière! ***MERCI*** (et je t'enverrai ta reproduction signée dès qu'il s'arrêtera de pleuvoir et que je pourrai aller dehors pour prendre une photo de meilleure qualité...)

En parlant de remerciements, je participe à un nouveau "blog circle" jeudi prochain sur le thème de la gratitude, venez y faire un tour! Deux "Il était un fois" sont aussi en préparation: vous y découvrirez très bientôt les oeuvres et les histoires de 2 merveilleuses artistes!

A très bientôt et laissez entrer la lumière...

Bloom true: premier tableau terminé... aidez-moi à lui trouver un titre!

Bloom true: premier tableau terminé... aidez-moi à lui trouver un titre!

Joyeux lundi à tous! Aujourd'hui est un jour férié en France et j'en ai profité pour mettre les touches finales à l'un de mes trois tableaux de l'atelier en ligne de Flora Bowley, "Bloom True" (retrouvez mes autres articles sur cette aventure ICI). Pour ceux qui ont suivi les épisodes précédents, c'était la toile n°2...

Ce tableau fut le plus laborieux des 3 dans les premières étapes, plutôt terne, comme si je résistais à la couleur. Il a traversé de nombreuses phases adolescentes ingrates, avant que ne se renoue une véritable histoire d'amour avec la couleur!

Ce que je retiens avant tout du cheminement de ce tableau c'est: m'ouvrir, faire confiance et me l'approprier, en trouvant une voie qui mêle les enseignements de Flora et mes techniques favorites (apparemment je ne peux pas m'empêcher de coller des papiers et d'écrire partout sur mes toiles...)

Ci-dessous voici un petit résumé en images de l'évolution du tableau. A présent il est "presque" terminé... il ne lui manque plus qu'un titre!

Et c'est là que j'ai besoin de votre aide! Dites-moi en commentaire ce que vous ressentez face à ce tableau, ce que vous y voyez, ce qu'il vous inspire... et si un titre vous vient à l'esprit, partagez-le! J'adorerais lire vos idées et choisir un titre parmi elles. Et pour vous dire merci, celui ou celle qui proposera mon titre préféré gagne une reproduction imprimée signée!

J'ai hâte de lire vos idées et je vous souhaite une belle semaine, pleine d'inspiration!

Et la peinture terminée :

Bloom true, déjà 3 semaines et 3 tableaux en cours

Bloom true, déjà 3 semaines et 3 tableaux en cours

bloom true week 3 checkin
bloom true week 3 checkin

Bonjour! Déjà la 3ème semaine de "Bloom True", le cours en ligne de Flora Bowley!  Voyons où nous en sommes...

J'ai été pas mal occupée par des démarches de formation/recherche d'emploi ces derniers temps et je n'ai pas pu peindre autant que je l'aurais souhaité ces 2 dernières semaines. Le cours de Flora est plein à craquer de contenus passionnants et il faudra que je m'y plonge de façon plus approfondie dès que possible mais en tous cas, ce procédé de peinture intuitive me fait découvrir de nouveaux territoires que j'ai envie de partager avec vous!

Pour le moment nous travaillons vraiment sur différentes "couches", alternance de couleurs chaudes et froides, de noir et blanc, de transparences. Et surtout nous travaillons sur nous pour "danser la peinture". Au programme: yoga, méditation, musique, mouvement, intuition et lâcher-prise...

Voici en images l'évolution des 2 toiles que je vous montrais dans mon précédent post, plus une troisième commencée sur fond de un collage de l'été dernier. Comme je vous l'ai dit, mon temps de peinture a été plutôt limité et comme je voulais quand même suivre le rythme du cours autant que possible, je n'ai pas fait autant de couches de chaque sorte que ce qui était proposé, mais je me suis quand même bien amusée!

Toile n° 1

Vous vous souvenez du tourbillon solaire de la première couche?

Voilà ce qu'il est devenu après une couche de couleurs froides:

 Et de nouveau des couleurs chaudes:

Une couche blanche:

Puis une couche noire: un visage est apparu! En fait j'en voyais 2 dos à dos et j'ai choisi de garder celui-ci (pour le moment...)

Une couche de couleurs transparentes, puis de nouveau du blanc, couleurs chaudes, couleurs froides. Voici où j'en suis pour le moment:

Toile n° 2

Petit rappel de la première couche (couleurs chaudes):

Couche froide:

Plus de couches chaudes et froides:

Couche blanche:

Couche noire (ça sent un peu Noël...):

De nouvelles couches colorées et un peu de collage, j'en suis là pour le moment:

Toile n° 3

(sur un fond de collage ébauché l'été dernier)

Voilà pour le moment... J'espère que j'aurai un peu plus de temps pour peindre cette semaine...

Bloom True! Première semaine du cours de Flora Bowley

Bloom True! Première semaine du cours de Flora Bowley

Bonjour bonjour! Ce mois-ci je suis le cours en ligne de Flora Bowley ; "Bloom True" ! La première semaine est presque terminée et je me suis dit que j'allais partager avec vous un peu de cette expérience!

D'abord, de quoi s'agit-il? "Bloom" signifie "fleurir", s'épanouir... un mot qui me parle et que j'ai déjà utilisé dans mes tableaux. Dans ce cours il s'agit de peindre (+ bonus: de vivre) de façon plus intuitive. Flora travaille exclusivement à l'acrylique mais je vois déjà comment son enseignement pourrait aussi bien s'appliquer à toutes sortes de techniques de mixed media: collage, encre, etc. L'an dernier j'avais adoré son livre, "Brave Intuitive Painting" et j'étais prête à en apprendre d'avantage. Et puis tellement d'amies avaient été enchantées par ce cours qu'il était temps que ce soit mon tour!

...  un lien vers le livre de Flora:

Première couche: on travaille avec des couleurs chaudes, on bouge la peinture, la toile, on pschitte et ça dégouline. A la fin j'ai eu envie d'ajouter ce gros coeur car il s'agit de peindre avec son coeur. il finira sûrement complètement recouvert par les couches suivantes mais je saurai qu'il est là et c'est ce qui compte!

Deuxième toile: peinture aux doigts, les yeux bandés en dansant sur de la musique, wouhoou! C'était juste génial. Et j'ai été TELLEMENT surprise du résultat, de ce tourbillon de feu et d'énergie qui est "sorti" comme ça. Je suis souvent plus réservée au niveau couleur et ça me donne vraiment une idée de tout ce qui se cache en moi et qui veut sortir... Quand on parle de fleurir! La toile est dans l'atelier depuis mardi dernier et je ne peux m'empêcher de sourire chaque fois que je la croise...

Nous avons aussi fait plein d'autres choses pleines d'inspiration cette semaine, comme écrire nos "intentions" pour le cours, ce que nous en attendons, chacun à sa façon, ce que nous avons envie/besoin de ressentir

Nous avons aussi créé un jeu de cartes avec des "affirmations", des mots positifs qui nous aident. Je ne savais pas par où débuter ce projet et je commencer à remettre au lendemain (un de mes gros problèmes), mais finalement j'ai laissé l'intuition me guider et j'ai écouté cette petite voix qui me disait de juste prendre un crayon et d'écrire. J'ai rempli la page très vite, sans réfléchir, un mot me menant au suivant tout naturellement et hop, les voici! (je viens juste de remarque que le mot amour - Love - y est 2 fois. Et bien je suppose que je connais mes priorités...)

Une fois la partie "difficile" terminée, je n'avais plus qu'à m'amuser avec papier, ciseaux et couleur!

Nous avons aussi travaillé notre "self-love" (amour et compassion pour soi-même, pas toujours le plus simple!) alors pour terminer, je vous laisse avec cet auto-portrait que Flora nous a invités à prendre hier. Je crois bien que cette fille-là s'amuse et s'épanouit!

Une très belle semaine colorée à tous!

Possibilité... là où les rêves prennent vie

Possibilité... là où les rêves prennent vie

Les amis, aujourd'hui c'est un anniversaire! Il y a un an je me suis embarquée dans le genre d'aventure qui transforme une vie: j'ai suivi un cours. Mais au final ce fut tellement plus que ça. Il s'agissait du cours en ligne de l'artiste Kelly Rae Roberts, "Flying Lessons" (Leçons de Vol). Et le nom ne pourrait pas être mieux choisi, car il s'agissait vraiment d'apprendre à toutes sortes de personnes créatives à trouver leurs ailes, à les ouvrir et à prendre leur vol. Kelly Rae a été une extraordinaire pilote-instructrice / maman oiseau, partageant ses expériences, nous encourageant et nous aidant aussi à gérer nos peurs.

Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille
Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille

Nous étions plus de 500 courageux petits oisillons dans ce nid, et aujourd'hui nous sommes une belle et joyeuse escadrille, nous soutenant farouchement les uns les autres sur nos chemins créatifs. Nous sommes, pour reprendre l'expression de Kelly Rae, des "Possibilitariens", des gens qui veulent s'engager sur le chemin qui les appelle, aussi improbable ou impossible qu'il puisse paraître, et qui veulent le partager, pour que d'autres se sentent autorisés à suivre le leur. Pour que l'impossible devienne possible...

Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille
Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille

J'ai fabriqué ce petit nid en mixed media pendant l'été, alors que je prenais mes marques dans mon nouvel atelier. Cette pièce est vraiment comme un nid pour moi, c'est un lieu de douceur et d'inspiration où je me sens en sécurité, où mes rêves créatifs peuvent grandir, mûrir et éclore, avant d'ouvrir leurs ailes et de prendre leur envol dans le monde.

Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille
Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille

Je crois profondément que nos rêves, ceux qui constituent cet "appel impossible à ignorer", ne sont pas destinés à rester en sommeil dans notre nid, aussi chaud et douillet soit-il. Un jour ou l'autre, il nous faudra briser cette coquille et éclore. Et comme tout oisillon, nous serons petits, et vulnérables, et maladroits jusqu'à ce que poussent nos plumes.

Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille
Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille

Mais nous ne sommes pas seuls. D'autres sont dans le nid avec nous, et lorsque nous sommes ensemble, ce n'est plus si effrayant. Avec l'aide bienveillante et l'exemple de ceux qui ont ouvert leurs ailes avant nous, nous pouvons nous lancer!

Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille
Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille

Il y aura très probablement des moments où nous trébucherons et tomberons, des moments de doute et des blessures. Peut-être aussi ne serons-nous jamais l'oiseau le plus gracieux ou le plus coloré... Mais qu'importe, si nous pouvons VOLER!

Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille
Possibility, Mixed media plaster and fiber nest © 2013 Laly Mille

Cet article fait partie du "Flying Lessons Blog Circle" (cercle de blogs)! Quelques-unes d'entre nous y écrivent ce que signifie pour elles être des "possibilitariennes" et vous pouvez suivre CE LIEN pour lire les mots de mon amie Karrlin sur le sujet. Ensuite vous pourrez suivre son lien vers le blog suivant dans le cercle, puis le suivant etc. jusqu'à ce que vous ayez fait le tour! Bon OK c'est en anglais...

Etes-vous aussi un(e) Possibilitarien(ne)? Rejoignez la tribu sur le blog de Kelly Rae Roberts! Et découvrez des portraits pleins d'inspiration sur sa page "Possibilitarian Project".

Et vous, quels rêves ou projets couvez-vous en ce moment?...

i'm_a_possibilitarian_250x250
i'm_a_possibilitarian_250x250

Il était une fois... les amandiers de Suzanne Joy Fernald

Il était une fois... les amandiers de Suzanne Joy Fernald

Almond Trees Path Suzanne Joy Fernald.jpg

Et voilà! Comme promis, j'ai aujourd'hui le grand plaisir de partager avec vous un nouvel "Il était une fois..." qui a pour invitée l'artiste californienne Suzanne Joy Fernald

Il était une fois... un chemin bordé d'amandiers à l'émouvante beauté. ~ Suzanne Joy Fernald

"Sur l'autoroute du retour, après une longue excursion vers la Sequoia National Forest, une étendue fleurie est apparue au loin. Dans un sursaut d'énergie, prenant la première sortie, j'ai attrapé mon appareil photo, couru vers le verger et ... suis restée sans voix.

Le Chemin des Amandiers, photographie de Suzanne Joy Fernald
Le Chemin des Amandiers, photographie de Suzanne Joy Fernald

A genoux avec mon appareil pour saisir la beauté des fleurs, les larmes me montèrent aux yeux. Tandis que je me déplaçais ici et là, capturant la scène sous tous les angles, la joie remplit mon âme au-delà des mots.

Bien des photos plus tard, alors que je rejoignais mon véhicule, c'est à travers des larmes sincères que je priai pour que les prises de vues soient aussi belles  que ce que j'avais vu à travers l'objectif. Je n'avais pas d'appareil numérique, c'était une pellicule. Je n'avais pas la satisfaction immédiate de voir l'image dans l'instant. Mais quel frisson de revivre ces instants à la découverte des images développées!

Cette photo d'amandiers a remporté un prix lors d'un festival local et, cerise sur le gâteau, une cliente a souhaité l'acheter. Lors de notre rencontre dans un café, elle m'a parlé, tout doucement, de l'endroit où elle exposerait la photo dans sa maison. "Elle sera accrochée au bout du vestibule, comme si je marchais moi-même sur ce chemin".

Bien des années plus tard, cette série de photos reste un de mes best-sellers. A la vue de ce Chemin aux Amandiers, mon coeur se remplit de joie au-delà des mots devant la beauté de la création divine."

Suzanne 2
Suzanne 2

Suzanne Joy Fernald est une artiste américaine qui vit en Californie.

Amoureuse des mots et passionnée de photographie, Suzanne aime depuis toujours partager les valeurs d'optimisme, d'honnêteté et de joie de son cheminement spirituel, dans l'espoir d'aider les autres sur leur propre chemin de vie.

Découvrez son blog sur http://LightSteppingStones.blogspot.com

Vous pouvez lui écrire à suzannejoyfernald@gmail.com

Passez un très bon week-end et comme le dirait Suzanne, "avec Joie"...

Il était une fois... un retour aux sources, par Jessica Brogan

Il était une fois... un retour aux sources, par Jessica Brogan

JessBrogan5-1

Et bien je suis encore en train de patauger dans la poussière, le plâtre et la peinture tandis que l'atelier Nid prend forme !! Nous avons presque fini de peindre les murs, style "toile blanche" pour le moment... Comme promis, je prépare un post pour vous montrer l'avancée des travaux, mais en attendant j'ai le grand plaisir de partager avec vous un nouvel "Il était une fois"... Pour ceux d'entre vous qui n'ont pas suivi le premier épisode et qui se demandent de quoi il s'agit, et bien tout a commencé par une idée de blog série / profils d'artistes. Mais lorsque j'ai commencé à recevoir les mots et les photos d'oeuvres de mes invités-volontaires, j'ai rapidement compris que le projet était en fait bien plus que cela. Ce projet, cet espace, c'est un lieu pour dire notre vérité, partager nos histoires, celles qui ont tant d'importance pour nous, qui vienne de si profond dans nos coeurs que nous les avons laissées couler à travers nos doigts pour les changer en art. Des voyages créatifs qui nous ont aidés à grandir et qui, peut-être, inspireront ceux qui les découvrent, pour étendre à leur tour leurs ailes... Aujourd'hui vous rencontrrez une âme voyageuse, une femme passionnée et une amie très chère : Jessica Brogan. Son histoire parle de retour aux sources, d'un voyage à la découverte de soi...

" Il était une fois, une jeune femme qui restait à la maison avec son bébé, Liam, tentant de se satisfaire de la vie de maman au foyer... Mon mariage ne me rendait pas très heureuse, mais j’essayais de l’ignorer et de me concentrer jour après jour sur les besoins de mon tout petit. Pourtant, au cours de ces deux années, j'ai commencé à ressentir un désir qui grandissais et me rongeais de l’intérieur, un peu comme l'avait fait mon désir d’avoir un enfant. Je sentais que quelque chose me manquait, et grandissait en moi en même temps. Ce que l'on ne nous dit pas, c’est que parfois, l’arrivée dans notre vie du plus extraordinaire – la naissance d’un enfant – peut mettre en pleine lumière la peine que nous avions si bien su ignorer. C’est ce qui s’est passé quand je suis rentrée à la maison avec mon petit garçon Liam, même si ce n’est pas arrivé tout de suite. Il a fallu deux ans pour que ce désir qui murmurait se change en un rugissement impérieux, me demandant de redécouvrir ma propre identité.

Peu avant les deux ans de Liam, ma maman, lui et moi nous sommes envolés vers l’île Hawaïenne de Oahu. Nous nous y rendions avec une intention précise: baigner Liam dans l’océan, sur une plage bien particulière, et dire des prières aux esprits auxquels nous croyons là-bas. Une sorte de baptême, semblable au rituel que ma mère avait effectué pour moi au même âge, lorsque nous vivions sur l’île.

Pendant notre séjour, je me suis retrouvée submergée par les souvenirs de ma propre enfance là-bas, et enchantée par les couleurs, les parfums et l’inspiration qui abondait. J’ai compris au fond de mon âme ce lieu était ma maison. Une maison pleine de couleurs et de joie, deux choses qui faisaient cruellement défaut dans ma vie domestique. Et plus important, cela faisait des années que je ne m’étais pas sentie aussi pleinement moi-même, reconnaissant enfin ma véritable identité, mes désirs, mes besoins, toutes ces choses qui étaient restées endormies pendant bien trop longtemps.

En rentrant de ce voyage, je voulais trouver un moyen de préserver le bonheur ressenti à Hawaï. Il m’était impossible de vivre là-bas, alors à moi de tenter de recréer les couleurs et les images que j’avais absorbées. C’est ainsi que je me suis mise à peindre.

Je dis “peindre” mais aujourd’hui, avec le recul, je me rends compte qu’il ne s’agissait pas tant de peinture que de guérison. J’ai utilisé des couleurs qui évoquaient pour moi la joie et j’ai choisi instinctivement des éléments de collage: morceaux de calendriers, vieux livres et fleurs séchées ramassées en promenade avec Liam. Plus je peignais, plus je mettais au jour mon vrai moi, le débarrassant de la poussière des années pour le mettre en pleine lumière.

Et en parallèle, mon mariage continuait à se dégrader. Cela peut sembler triste, mais ça ne l’est pas. Peindre à ouvert une fenêtre par laquelle j’ai vu qui j’étais. Et il n’était plus possible ensuite de continuer à ignorer les choses dans ma vie qui me rendaient malheureuse. J’ai mis un terme à mon mariage et j’ai continué à peindre dans les moments de stress de cette épreuve. Chaque touche de pinceau, chaque couleur posée sur la toile me soutenait, encourageait celle que je suis vraiment à renaître.

Pour ce tableau en particulier, j’ai créé comme toujours de façon intuitive, mais au lieu d’une simple accumulation de couleurs, au fur et à mesure que je peignais, il a semblé se changer en journal. Un peu comme une planche d’inspiration, une vision de ce qui me faisait « moi ». J’y ai inclus une photo de moi que j’aime beaucoup, prise dans une petite ville de la côte espagnole, pour célébrer ce que j’avais ressenti en cet instant, le sentiment d’être féminine et libre, mon regard s’évadant dans le bleu de la Méditerranée.

J’ai posé sur la toile toutes les couleurs qui rappellent ces lieux vibrants de chaleur où je me sens chez moi, parsemé des petits rappels de mon amour des voyages et des fragments de texte. L’un de mes exercices préférés consiste à déchirer du texte sans le regarder, et une fois qu’il est collé, à y rechercher des phrases. La phrase que j’ai trouvé dans cette pièce était: « Tu es aussi toi-même, voyageuse ». J’ai éclaté de rire en la trouvant : bien sûr ! Je suis une maman, d’abord et avant tout, mais je suis aussi moi, une amoureuse des voyages, couverte de peinture, une femme sur un chemin, d’esprit et de voyage.

Jessica et moi adorerions lire votre propre histoire: Comment la créativité est-elle entrée dans votre vie? Comment êtes-vous partis à la découverte de vous-même?... Racontez nous en commentaire!

Jessica Brogan est une créatrice et photographe américaine. Egalement coach de vie, elle guide les femmes en quête d'authenticité.

Découvrez son blog "In search of dessert" (trad: "à la recherche du dessert"): www.insearchofdessert.com

Elle mène aussi le très populaire "International Altered Card Deck Swap" (trad: "échange international de jeux de cartes d'artistes): www.carddeckswap.com

Il était une fois... Une nouvelle série, "regard d'artiste" avec Shelly Penko!

Il était une fois... Une nouvelle série, "regard d'artiste" avec Shelly Penko!

Chers lecteurs, une nouvelle aventure commence! Lorsque j'ai commencé à bloguer, il y a un peu plus d'un an, j'ai voulu que ce soit l'occasion de partager. J'étais un peu timide au début, je n'était ps très à l'aise pour montrer mon travail, et encore moins pour parler de moi, "l'artiste". Au début ce n'était d'ailleurs pas évident d'utiliser "ce mot là". Mais grâce à VOTRE fantastique soutien, à vos encouragements, j'ai commencé à avancer sur ce chemin créatif, jour après jour, d'un pas plus assuré. Il y a un an exactement, je faisais ma toute première exposition, mon rêve devenait réalité pour la toute première fois. Et l'une des choses que j'ai comprises cette année, c'est que l'art et l'artiste ne font qu'un. Que lorsque l'on peint, sculpte, danse, écrit ou chante de tout son coeur et de toute son âme, avec authenticité, alors on fait partie de l'oeuvre créée et elle fait partie de vous. Et aujourd'hui j'ai envie d'aller un peu plus loin, pas seulement de partager mes créations, mon cheminement, mais celui d'autres âmes créatives. C'est pourquoi j'ai décidé de lancer une nouvelle série de "regards d'artistes" ici-même sur le blog! Mais il ne s'agit pas d'une classique interview. Ce que je veux plutôt c'est partir d'une oeuvre qui a une signification spéciale pour l'artiste, une histoire particulière, et laisser le récit révéler la voix de l'artiste. La série s'appelle "Il était une fois", et une merveilleuse artiste et amie me fait l'honneur de l'ouvrir aujourd'hui: Shelly Penko! Bonne lecture, et nous serons toutes les deux ravies de lire vos commentaires ♥

Shelly Penko, she dreams in color
Shelly Penko, she dreams in color

Il était une fois, une rêveuse.

Lorsque j’ai commence cette pièce, je n’avais pas envie de peindre. La vie semblait morne et sombre et effrayante. C’est parfois comme ça quand des choses importantes prennent fin. J’avais peur qu’il n’y ait que de la tristesse en moi, alors j’ai decide que je pouvais peindre la tristesse, quel que soit ce qui viendrait. Je me suis donné la permission.

C’est un tableau intuitif, commencé sans planifier, pas de produit final en tête, aucune idée préconçue du sujet. J’ai commencé à peindre des couleurs, des traces, avec détachement et abandon. Simplement poser des marques et apprécier les couleurs et les mouvements de la peinture. Je pulvérisais de l’eau, je regardais couler la peinture, ajoutant des touches. Les ovales colorés m’attiraient, alors j’en ai rajouté, peignant directement avec les doigts plutôt qu’avec un pinceau. Puis l’hirondelle est arrivée, descendant en piqué, comme le font les hirondelles.

Des hirondelles faisaient leur nid devant ma maison il y a quelques étés. Elles m’avaient impressionnée par leur travail d’équipe et leur ingéniosité. Quand les œufs avaient éclos, plusieurs adultes s’étaient mis à travailler sans relâche pour nourrir les petits. Et les oisillons grandirent jusqu’à ce qu’il semble incroyable qu’ils tiennent tous dans le nid… devenant beaux et lisses. Pendant plusieurs jours, les jeunes intrépides se lancèrent dans d’acrobatiques leçons de vol, sous l’œil attentif des adultes alignés au bord de mon toit. Et puis un jour ils ont quitté le nid pour de bond pour tracer leur chemin dans le monde. Ces hirondelles m’ont marquée par leur dévouement, leur sens de la communauté, leur grâce et leur courage. Lorsqu’elles sont apparues dans ce tableau, j’ai compris qu’elles étaient devenues pour moi une sorte de talisman.

Le visage de la femme est apparu ensuite. C’était un visage sombre, ce qui pour moi est plutôt inhabituel. Je suis d’habitude toute en contrastes et lumière. Ce visage semblait voilé. Je l’ai laissé ainsi. Plus de fleurs, plus de couleurs et de formes rayonnantes suivirent. Tandis que le tableau évoluait, j’ai compris qu’elle rêvait… et ses rêves étaient lumineux et colorés et joyeux.

Cela m’a rappelé que lorsque tout semble sombre, une lumière brille toujours au fond de nous. Pour moi cette lumière, c’est créer. Déjà petite fille je voulais peindre ou dessiner ou décorer tout ce qui me tombait sous la main. Cela fait partie de moi. Une part de moi que j’ai bien trop souvent laissée de côté pour m’occuper de choses « plus importantes ». Ce tableau m’a rappelé de rêver en grand, et en couleur. Il m’a aussi rappelé que je n’ai pas à tout faire toute seule. Je peux avoir une communauté. J’ai peint de nombreux tableaux depuis, mais celui-ci marque le début de mon retour vers moi-même ; cette femme qui fait partie d’une communauté de personnes animées du même esprit, cette femme qui est une rêveuse et une créatrice. Maintenant que je l’ai trouvée, je ne la ferai plus jamais taire. Au bout du compte, « She dreams in Color » ne parlait pas de fins, mais de nouveaux départs.

Shelly Penko est une artiste contemporaine américaine qui vit et travaille à Austin, au Texas. Shelly combine la beauté des couleurs à des images pleines d’âme, pour exprimer sa joie devant la beauté simple de la vie, la famille et l’amitié.

Son site web et son blog: http://www.ShellyPenko.com

Sa page Facebook: https://www.facebook.com/ArtofShellyPenko

Pour acheter ses tableaux et des reproductions:

Sur Etsy:  https://www.etsy.com/shop/ShellyPenko

Sur Daily Paintworks:  http://dailypaintworks.com/Artists/shelly-penko-3721

Chez Saatchi:  http://www.saatchionline.com/profiles/portfolio/id/390911

UN IMMENSE MERCI CHERE SHELLY!

Vous avez une oeuvre (peinture, dessin, sculpture, assemblage, livre d'artiste, ou même oeuvre écrite, dansée, chantée!) et une histoire pleine d'inspiration à partager? Contactez-moi. A bientôt!

Sur les roses! un tableau floral pas à pas (partie 2)

Sur les roses! un tableau floral pas à pas (partie 2)

Bonjour à tous! Et d'abord un grand merci à tous ceux d'entre vous qui ont suivi mon pas-à-pas sur facebook. Votre participation a été super et c'était un peu comme si vous étiez à mes côtés pendant que je peignais! Merci pour vos encouragement et vos commentaires, on s'est bien amusés! Bon, aujourd'hui c'est le 3ème jeudi du mois, ce qui signifie que c'est le jour du "Blog Circle"! Et devinez quel est le thème ce mois-ci? "How to..." en Anglais, c'est à dire "comment faire", tutoriel, trucs et astuces etc... ça tombe bien! Il me semble que plusieurs filles du cercle ont prévu de parler de comment trouver l'inspiration, comment nourrir notre créativité, comment s'épanouir! Alors nous parlerons un peu de tout cela tandis que je partage avec vous mon dernier tableau en plein "épanouissement", avec une vidéo!

Mais d'abord, voici le tableau! Il n'a pas encore de titre et je crois bien qu'il aimerait que vous jouiez les bonnes fées pour lui en trouver un, alors laissez vos suggestions en commentaire...

Mixed media painting by Laly Mille - Lalyblue
Mixed media painting by Laly Mille - Lalyblue

Alors, comment partir de la toile blanche et en arriver là? J'ai partagé les techniques sur ma page facebook (et vous retrouverez toutes les étapes en images à la fin de ce post), mais s'il ne s'agissait que de techniques, ça ne marcherait jamais. Elles ne sont que la partie visible de l'iceberg. Et il y a d'autres choses qui ne se voient pas et sont pourtant essentielles:

- Se sentir en sécurité: pour moi cela signifie que la toile vierge doit passer de "désert blanc intimidant" à "terrain de jeu familier". Dans ce tableau cela a consisté à mettre sur la toile des couleurs que j'aimais déjà, en appliquant au hasard les restes de peinture de mon tableau précédent. Puis à écrire partout sur la toile les premiers mots positifs qui me venaient à l'esprit, pour m'encourager! Et aussi à me guider à l'aide de photos de vraies roses pour éviter les angoisses du style "mais au fait, comment on peint une rose????"

- S'amuser: lorsque je peins, je retourne à mon enfance, à cette petite fille qui aime jouer et qui croit à la magie, qui ose simplement s'amuser, se laissant aller dans l'instant. Eclabousser la couleur au hasard, vaporiser de l'eau, faire bouger la toile en tous sens, c'est tellement amusant! Un peu de ci, une touche de ça, surtout sans trop cogiter... Et cette fois c'était tellement génial de vous avoir comme camarades de jeu!

- Faire confiance et oser: je sais que tout n'est pas entre nos mains, que notre art, tout comme un enfant, ne nous "appartient" pas. Il naît de nous, c'est à travers nous qu'il vient à la vie, nous lui donnons ce que nous avons de meilleur, mais au bout du compte, il a une vie à lui, une place dans le monde sur laquelle nous n'avons pas prise, que nous ne comprendrons peut-être jamais pleinement. Et une fois que l'on accepte cela, quel soulagement! J'aime beaucoup ces mots d'une chanson d'Alanis Morissette: "the best platform from which to jump beyond myself" (la meilleure base pour m'élancer au-delà de moi-même), oui c'est tout à fait ça. Faire confiance nous permet de lâcher prise et d'oser! Dans ce tableau, "oser" s'est traduit par: choisir une grande toile, écrire intuitivement sur toute la surface du tableau avec du blanco alors qu'il était presque fini, charger un rouleau de peinture blanche et couvrir une bonne partie des fleurs alors même qu'elles me plaisaient, souffler sur des gouttes d'encre de Chine bien noire... Et bien sûr, le plus terrifiant était de partager l'expérience en "live" avec vous sans savoir où cela nous mènerait! Mais quand c'est à la fois effrayant et excitant, c'est que ça vaut le coup!

Voici donc une petite vidéo qui vous montre l'évolution du tableau, sa "mise au monde" du début à la fin!

https://www.youtube.com/watch?v=ej9QHg47YNM

Et vous retrouverez ci-dessous la 2ème partie des étapes jusqu'au tableau achevé (la 1ère partie c'est par ici). Il y a même quelques "pas" que je ne vous ai pas montrés sur facebook...

Et si le coeur vous en dit, continuez à parcourir le "blog circle" chez mon amie et artiste Jean Wagner qui vous parlera de bonheur!

Très belle journée fleurie à vous!

J'ai hâte de lire vos commentaires et vos idées de titre!

step13
step13
step14
step14
step17
step17
step18
step18
step19
step19
step20
step20
step21
step21
step22
step22
step23
step23
step24
step24
step24bis
step24bis
step25
step25
step26
step26
step27
step27
step28
step28
step31
step31
step30
step30
step29
step29

Blog circle: 10 choses que j'aime

Blog circle: 10 choses que j'aime

C'est le 3ème jeudi du mois, c'est donc le jour du "blog circle"! Le thème du mois, on pouvait s'y attendre, est "Love", l'amour mais aussi tout ce que l'on aime.

Bon, mon prince charmant et moi ne fêtons jamais la Saint-Valentin. Ou disons qu'on fait notre possible pour la fêter un peu tous les jours, dans le style des "non-anniversaire" d'Alice. Nous adorons nos anniversaires (de mariage etc...), mais la plupart du temps, l'amour se cache dans les petites choses du quotidien, non? Enfin bon, je ne sais pas si je serais douée pour parler d'amour, je préfère le peindre:

Play for me, mixed media painting on canvas by Laly Mille
Play for me, mixed media painting on canvas by Laly Mille

Donc pour le blog circle de ce mois de février, j'ai décidé de partage 10 "favorite things", des choses que j'aime et qui rendent la vie plus belle:

J'aime:

1. ... me promener dans les bois quand le vent souffle un peu et écouter les arbres.

2. ... devenir complètement accro à une nouvelle série de livres fantastique et attendre le prochain tome qui va arriver de la bibliothèque ou d'amazon (c'est comme avant Noël!)

3. ... l'odeur des boulangeries. Vous n'avez peut-être pas remarqué, mais elles ne sentent pas toutes pareil. Et de temps en temps, j'en croise une qui a exactement l'odeur de celle à laquelle j'accompagnais ma grand-mère quand j'étais toute petite, dans le petit village de bord de mer où mes grands-parents habitent l'été. Le village est devenu une petite station balnéaire et la boulangerie a depuis longtemps disparu, mais j'ai gardé son odeur en mémoire.

4. ... Mary Poppins! On vient d'acheter le DVD et les enfants sont en train d'en regarder un petit bout pendant que j'écris. Toujours aussi magique!

5. ... le Musée de la Tapisserie Contemporaine à Angers. Ce lieu a quelque chose de très apaisant et les expos y sont toujours géniales.

6. ... les grosses pluies d'orages en été: courir dehors avec mon mari et rentrer deux minutes plus tard complètement trempés et hilares comme des gamins.

7. ... nager dans l'océan, surtout s'il y a quelques petites vagues.

8. ... des madeleines qui sortent du four. Les bords sont tous croustillants mais il ne faut pas attendre qu'elles refroidissent sinon ils ramollissent. Et ce parfum... mmm...

9. ... les "bons jours" côté cheveux (quand on est frisée comme moi, c'est suffisamment rare pour mériter qu'on s'en réjouisse)

10. ... les "bons jours" côté peinture!

Ca fait déjà 10? Alors à vous, dites moi ce que vous aimez!

Et ensuite vous pouvez continuer le "blog circle" avec le blog de Kathie. Voici également les liens vers les blogs des autres participantes (en Anglais):

Becky Cavender > Amy Riddle  > Karrlin Bain > Naz Laila > Debi Minter > Chandra Merod > Nancy Lennon > Vous êtes ici : Laly Mille > Kathie Gadd > Gail Haile > Jean Wagner > et on boucle la boucle avec Becky Cavender !

PS: Au fait, j'ai saupoudré ce post de quelques petits liens, amusez-vous bien!

Blog circle : la Forêt Infinie

Interview!

C'est de nouveau le jour du "blog circle"! Le thème du mois est "nouveaux départs"...

Bon, j'aurais pu revenir sur toutes les nouvelles choses que j'ai démarrées ces derniers mois, mais le but de ce cercle est aussi de pratiquer le courage et de sortir de notre zone de confort. Alors je vais plutôt partager quelque chose d'un peu moins facile sur mon processus créatif. J'ai envie de parler de ce qui se passe quand on est coincé, désespérément bloqué, prisonnier dans ce "neverland" imaginaire du "Tu-n'y-arriveras-jamais". Et quand on en sort. Quand on prend un nouveau départ.

Je ne sais pas si vous suivez la série "Once upon a time"? (je l'ai découverte récemment et je suis complètement accro... j'adore les contes de fées!). Vous vous rappelez quand la méchante reine envoie les gentils dans la Forêt Infinie, cet endroit ensorcelé dont il est impossible de sortir? Et bien bon nombre de mes tableaux sont passés par une période qui y ressemble. Notamment celui sur lequel je travaille en ce moment...

Work in progress Laly Mille

J'avais commencé par un croquis, j'avais une idée très claire de ce que je voulais faire. J'ai continué par du collage, de la peinture et puis... quelque chose a dérapé. J'ai commencé à éprouver cette horrible et familière sensation d'être coincée. J'étais à nouveau prisonnière de la Forêt Infinie. Bien sûr j'en étais consciente. Et pourtant je m'acharnais à chercher la sortie. Alors j'ai commencé à travailler le visage de la jeune fille. Et bien sûr ça n'a rien donné de bon, comment aurait-il pu en être autrement avec tous ces sentiments contradictoires? Et bien sûr je me suis sentie encore plus mal et encore plus coincée.

Mais désormais je sais qu'il est possible d'en sortir, parce que je l'ai déjà fait. Je me suis donc raccrochée à cette idée: d'abord je me suis souvenue que certain de mes meilleurs tableaux sont restés enfermés dans mon garage de longs mois avant que je ne les reprenne pour les finir. Donc si je ne termine pas celui-ci maintenant, CE N'EST PAS GRAVE.

Work in progress Laly Mille

Vous ai-je dit que cette forêt maléfique est hantée? Oui, elle est pleine de petites voix de gremlins qui susurrent de sales trucs comme "De qui tu crois te moquer là? La chance du débutant, c'est fini! Echec, E.C.H.E.C! Tu n'y arriveras pas, sors et va plutôt faire quelque chose d'utile!" Mais bon, désormais j'ai appris à faire la paix avec les gremlins, à les écouter, à mettre des mots dessus, et c'est comme braquer de la lumière sur eux: ils ne supportent pas! J'ai donc mis par écrit toute cette négativité, toutes les choses qui semblaient m'empêcher d'avancer, et elles ont commencé à s'en aller.

Et puis je me suis rappelée le conseil de Flora Bowley dans son livre "Brave intuitive painting" : marche avec ce qui marche, ne te focalise pas sur ce qui ne marche pas. J'ai donc tourné mon attention vers les parties du tableau que je préfère, et je suis repartie de là:

work in progress Laly Mille
Work in progress Laly Mille
work in progress Laly Mille

Et pour finir je suis réellement allée me promener dans les bois... L'air frais et le soleil d'une belle journée d'hiver ont été le meilleur remède. En rentrant j'ai pu voir le tableau d'un oeil neuf et retrouver un peu de mon intention de départ. Il n'est pas encore fini et je sais que ça prendra peut-être encore un peu de temps, mais je sais qu'un jour il le sera.

Heart Leaf Laly Mille

Mais le mieux c'est que pendant cette petite promenade, je n'ai pas arrêté de trouver des coeurs partout: feuilles, mousse, cailloux... comme si tout l'univers m'envoyait d'affectueux encouragements. Et vous savez quoi? Ils disent bien dans la série que le seul moyen de sortir de la Forêt Infinie c'est... la magie!

Le blog suivant dans le cercle est"Rainbow Light Angels" par Nancy Lennon! Lisez son nouveau départ ici:  http://rainbowlightangel.com/2013/01/begin-today/

Moss Laly Mille