Sentry Page Protection

Chap. 1 : la danse de la lumière et de l’ombre

Leçon 2:

accueillir les Contrastes

Dans l’art comme dans la vie, la lumière et l’ombre sont deux éléments opposés, et pourtant complémentaires : de là naît le contraste...

Voici quelques définitions du mot "contraste" :

  • "La juxtaposition d’éléments similaires (les couleurs, les tons ou les émotions) dans une œuvre d’art."
  • "Le degré de différence entre les parties les plus claires et les plus sombres d’une image."
  • "L’organisation d’éléments opposés (la lumière vs. les couleurs sombres, les textures rugueuses vs. les textures douces, les formes larges vs. les formes petites, etc.) dans un tableau pour créer un intérêt visuel, de l’excitation et du drame."
  • "L’opposition ou la juxtaposition de différentes formes, lignes, ou couleurs dans une œuvre d’art pour intensifier les caractéristiques de chaque élément et produire une expressivité plus dynamique. "
Ne trouvez pas la beauté seulement dans la chose elle-même, mais dans le motif créé par les ombres, dans la lumière et l’obscurité que cette chose apporte.
— Junichiro Tanizaki

La lumière est partout. Elle nous permet de voir les choses autour de nous. Elle est dimensionnelle, elle donne de la profondeur à une scène ou à un objet. Quand on dessine un croquis avec un crayon ou un fusain sur du papier, tout ce qu’il y a au départ c’est de la lumière : l’espace blanc et vide du papier. Puis on ajoute des lignes sombres et une forme commence à apparaître. Elle est plate au départ, mais si on lui apporte de l’ombre, en mêlant du noir sur le fond blanc, le dessin devient dimensionnel ; il prend vie! (d’ailleurs, c’est aussi très intéressant de dessiner en blanc sur du papier noir ! )

Jouer avec le contraste est une de mes façons préférées d’infuser de la lumière dans un tableau. Je travaille beaucoup avec des tons blancs et neutres, mais lorsque je sens que j’ai besoin d’apporter plus de lumière dans un tableau, ma première petite astuce est d’ajouter…du noir ! Ainsi j’augmente le contraste et les endroits de lumière paraissent tout de suite plus intenses, la lumière semble rayonner de l’intérieur. 


> astuces d'artiste !

Voici quelques uns de mes procédés préférés pour obtenir cet effet :

  • Contrastez des endroits paisibles très clairs avec de fortes lignes noires.
  • Assombrissez les bords du tableau en créant un effet de "vignette".
  • Assurez-vous d’avoir des clairs très clairs et des sombres très sombres dans votre tableau (dans mes tableaux il y a quasiment toujours du blanc pur et du noir profond).

Allez voir les vidéos "Palette de lumière" dans la rubrique Ressources pour plus d’inspiration!

 

Le contraste peut aussi être obtenu en jouant avec des textures, des couleurs et des éléments de composition opposés.  Porter attention aux points suivants peut vraiment faire la différence si vous sentez que votre tableau a besoin d’un petit "plus" :

  • Des zones douces vs. des zones rugueuses, granuleuses, texturées
  • Des zones actives, dynamiques vs. des zones vides où le regard peut se reposer
  • Des petits éléments visuels vs. des éléments plus grands
  • Un seul élément qui attire l’attention vs. des éléments ou motifs répétitifs
  • Des couches de peinture épaisse vs. des couches fines et translucides
  • Des lignes nettes vs. des lignes floues ou esquissées
  • Des couleurs froides vs. des couleurs chaudes

Inviter l’inspiration

découvertes photographiques: le Contraste est partout !

Prenez votre appareil photo et cherchez le contraste autour de vous. Sortez ou simplement regardez dans la pièce où vous vous trouvez ! Vous pouvez même régler votre appareil photo sur la fonction noir et blanc pour rendre les contrastes encore plus évidents.

Partagez vos découvertes sur Instagram avec le hashtag #layersoflightart!

Recherchez aussi le contraste entre différents éléments: dans les textures, les lignes et les formes… une fois que vous commencerez à les chercher vous les trouverez partout! Par exemple, le cercle est une des formes de base qui m’attire le plus. J’aime m'amuser à trouver des cercles qui rencontrent des lignes droites:

 

EXPLORATIONS d'écriture : un regard neuf

Dans nos vies, le "contraste" nous amène parfois à beaucoup plus de clarté et de lumière (par exemple, l’idée de créer ce cours m’est devenue évidente après avoir été très malade pendant plusieurs semaines). Mais c'est parfois difficile, lorsque l’on est au beau milieu d’une tempête, de garder la confiance et la certitude que quelque chose de bon va en ressortir. On a parfois besoin de regarder les choses avec un regard neuf, et ça transforme alors notre réalité.

Y a-t-il eu un moment dans votre vie qui vous a d’abord semblé sombre mais qui finalement s’est révélé être une vraie bénédiction, un cadeau ?

Ecrivez à ce sujet dans votre journal, et laissez vous emplir de gratitude... Vous pouvez aussi repenser à des expériences que vous êtes finalement content(e) d'avoir vécues, et prendre conscience de toutes ces choses qui étaient en fait des bénédictions cachées. Que ressentez-vous?...

L’appréciation est la plus grande forme de prière, car elle célèbre la présence du bien dans tout ce que vous illuminez de vos pensées reconnaissantes.
— Alan Cohen
 

quête d’inspiration sur PINTEREST

Créez un tableau Pinterest sur le thème "contraste" pour y réunir des images contrastées que vous aimez, peut-être des photos en noir et blanc… Allez voir l'Atelier sur Pinterest, et en particulier les tableaux suivants comme point de départ à plus d’inspiration:


Activité d'échauffement

Petits abstraits en 2 MINUTES!

Voici un petit projet amusant qui devrait vous faire du bien ! Nous allons jouer avec les espace vides et créer du contraste en remplissant une page blanche avec du collage et des marques. Dans cet exercice vous pourrez :

  • Vous donner vos propres règles
  • Jouer avec des formes et des couleurs qui vous attirent naturellement
  • Pratiquer la composition intuitive
  • Obtenir une série complète de petits formats abstraits en moins de 15 minutes!

L’objectif est avant tout de pratiquer cette danse subtile entre structure et intuition, et d’en apprendre plus sur vos goûts naturels : quand vous aurez terminé, prenez un moment pour regarder vos petits tableaux, observez et notez (dans votre journal ou au dos de chaque tableau) ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas pour chacun d’eux.  Ces informations sont très intéressantes pour trouver votre style naturel ! Vous pouvez faire cet exercice de temps en temps et en modifier les règles pour apprendre à connaître de mieux en mieux l’artiste qui est en vous… On se lance?

il vous faut :

  • 6 morceaux ou plus de papier épais 15 x 15 cm (du papier aquarelle épais est très bien pour ça, coupez une grande feuille en 6)
  • Différents morceaux de papier (les restes du Soulboard de la leçon 1 !)
  • Du gel medium acrylique
  • Un pinceau plat  
  • Un crayon ou un pastel, aquarellable de préférence (j’utilise mon crayon noir Stabilo All)
  • Un sablier ou un chronomètre (le chronomètre de votre téléphone!)

A vos marques, Prêts?... partez!


PROJET principal

un conte d’hiver

Cette leçon est inspirée de deux de mes deux tableaux préférés (intitulés Winter Songs) que j’ai créés, croyez-le ou non, en pleine chaleur de l'été. Je suis plutôt une fille de l'hiver et donc, durant l’une de ces journées très chaudes et très lumineuses, j’ai créé ces tableaux pleins de paix hivernale (j’ai donc créé du contraste pour moi-même…)

J’avais besoin de douceur et de tranquillité, de retrouver cette lumière calme, diffuse, magique des jours gelés de l’hiver, et l'ai recréée sur la toile. J’aime la beauté subtile de l’hiver. Même sans neige, le ciel est souvent presque blanc, il brille à travers l’entrelacs des branches sombres... Les couleurs chaudes et fougueuses de l’automne laissent place aux tons subtils des feuilles sèches, de l’écorce, des pierres et de la terre…

Un jour d’hiver, la reine cousait à sa fenêtre d’ébène en contemplant la neige fraîchement tombée.
— Conte de Blanche Neige

Dans ce projet nous travaillerons principalement avec du collage et de la peinture acrylique. Les superpositions créeront un effet de profondeur, à la fois doux et structuré.

NB: Dans ce premier projet, je partage un grand nombre de mes techniques de mixed media préférées, la base de mon processus créatif. J’espère que cela vous inspirera! Mais souvenez-vous de prêter attention à ce qui VOUS fait du bien, ce qui vous vient naturellement... et également à ce qui vous fait sortir de votre zone de confort! Faites des essais et trouvez vos propres astuces.

 

    ce que vous allez apprendre :

  • Nous allons créer du contraste et mettre l’accent avec des clairs très clairs et des sombres très sombres, et aussi avec de la texture et des lignes.
  • Une gamme monochromatique nous permettra de travailler avec différentes qualités de blanc et de tons neutres, avec juste une subtile touche de couleur.  
  • Nous allons utiliser une composition simple mais puissante avec une ligne d’horizon sombre et un fort point d'intérêt: une image en noir et blanc.
  • Nous nous ferons plaisir avec des papiers anciens et une photo vieillie pour apporter de la poésie!
  • Et nous infuserons nos mots, nos pensées et nos rêves dans le tableau avec de l'écriture intuitive. La trace manuscrite devient un très bel élément graphique...
 

vous aurez besoin de:

Matériel basique :

  • Un support : une toile sur châssis, un panneau de bois, ou un carton toilé
  • Des papiers pour le collage (pages de livres, texte imprimé/photocopié, papier à patron de couture, papiers de scrapbooking, feuilles manuscrites, papiers en fibres naturelles, enveloppes kraft…) 
  • Une photo en noir et blanc ou une carte postale ancienne
  • Une carte en plastique (une veille carte de fidélité...)
  • De la peinture blanche acrylique
  • De l’encre ou de la peinture acrylique brune (j’aime utiliser la teinte Terre d'Ombre Naturelle)
  • De l’encre de Chine ou de la peinture acrylique noire  
  • Du gel medium mat / liant acrylique
  • Un pinceau plat moyen
  • Un petit pinceau
  • De l’eau et un chiffon
  • Différents outils pour faire des marques (papier-bulles, revêtement pour étagères, tampons, rouleau...)

 

  • Un crayon de bois (du HB au 4B)
  • Un crayon noir aquarellable ou un pastel aquarellable (Stabilo All ou Neocolor II)
  • Un feutre Posca blanc et/ou un sylo correcteur
  • Un feutre permanent noir à pointe fine (Pigment liner, Pitt Artist, Posca...)

Optionnel :

  • Des peintures acryliques dans des tons neutres (mais vous pouvez faire vos propres mélanges avec le blanc et le marron de la liste principale)
  • De l’encre blanche pour tampon encreur et un tampon (juste pour s’amuser!)
  • Du gel hydro-alcoolique (désinfectant pour les mains)
  • Des cotons tiges ou un chiffon doux
  • D’autres stylos et crayons noirs (un stylo bille, un crayon graphite soluble à l’eau...)
  • Un couteau à palette
 

>  Étape 1 : Première couche de COLLAGE

Commencez par recouvrir toute la surface avec des morceaux de papiers dans une belle palette de tons neutres.

> Étape 2 : un fond Neutre

Vieillissez les papiers avec de l’encre brune et harmonisez-les avec de la peinture.

> Étape 3 : des couches de blanc

Apportez de la lumière avec des couches translucides et des empreintes.

> Étape 4 : le tableau prend vie avec du noir

Apportez du contraste avec du noir, et structurez le tableau avec des lignes. C'est le moment de décider de votre composition.

> Étape 5 : DÉTAILS & transparences

Travaillez l'ensemble avec de jolis détails, des effets subtils, de l'écriture et une touche de couleur ! Il est temps d’ajouter votre image en noir et blanc et lui donner de la profondeur avec un effet qui imite l'encaustique...

> Étape 6 : touches finales

Ajoutez un mot plein de sens que vous aurez pris le temps de choisir, et donnez la touche finale à votre tableau...

 

j’ai hâte de voir ce que allez créer !

Partagez vos questions et créations dans les commentaires ci-dessous et/ou bien dans notre groupe Facebook "Cercle de Lumière" !

Vous pouvez aussi partager vos découvertes et vos créations sur Instagram avec le hashtag #layersoflightart!


pour aller plus loin

INTERVIEWS: Artistes de lumière

Lisez les interviews des "porteuses de lumière" de ce chapitre, avec deux femmes exceptionnelles très inspirantes: Meghan Genge and Sarah Treanor!

Meghan Genge

Ecrivain, conteuse et révélatrice de magie...    Lire l'interview ICI

© Meghan Genge

© Meghan Genge

 Sarah Treanor

Photographe, auteur et mentor créatif... Lire l'interview ICI

 © Sarah Treanor

 © Sarah Treanor

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Log Out